Diversite de signalisation du recepteur de la serotonine 5-ht 1 a : implication de la nature de la proteine g

par DELPHINE DUPUIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Peter Pauwels.

Soutenue en 2000

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans la premiere partie, l'efficacite de couplage du recepteur de la serotonine 5-ht 1 a avec les proteines g et sa pharmacologie ont ete analysees en fonction de son expression dans le cerveau de plusieurs especes (cobaye, rat, singe cynomolgus et homme). L'autoradiographie fonctionnelle utilisant la liaison du 3 5s gtps, a demontre que l'amplitude d'activation du recepteur 5-ht 1 a est fonction de sa distribution cerebrale. La reponse maximale des ligands serotoninergiques utilises est le reflet du couplage du recepteur 5-ht 1 a aux proteines g presentes dans chacune des regions exprimant le recepteur. L'activite intrinseque de ces ligands sur le recepteur 5-ht 1 a est similaire d'une region cerebrale a une autre. Le but de la seconde partie a ete de determiner si l'activation et la pharmacologie du recepteur 5-ht 1 a peuvent varier en fonction de la nature de la proteine g avec laquelle il est couple dans des cellules cos-7. La presence d'un residu hydrophobe en position 351 de la sous-unite g i 3 favorise l'activation du recepteur 5-ht 1 a, independante et dependante de la presence d'un agoniste. L'activite intrinseque apparente des agonistes et agonistes inverses depend de la structure de la proteine g , sauvage ou mutee, couplee au recepteur 5-ht 1 a. Cet aspect a ete approfondi en construisant et exprimant des proteines de fusion entre le recepteur 5-ht 1 a et l'une ou l'autre des sous-unites des proteines g i / o. Cette approche permet d'etre dans des conditions d'expression controlees du recepteur par rapport a la proteine g et de mesurer l'activite intrinseque des ligands. L'analyse pharmacologique comparative entre ces proteines de fusion n'a pas permis a ce jour d'identifier des ligands du recepteur 5-ht 1 a permettant l'activation selective d'une proteine g i / o donnee. Neanmoins, cette approche peut servir de base pour etudier la diversite de signalisation d'un recepteur, en fonction de sa nature et/ou de celle de la sous-unite g fusionnee.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 199 p.
  • Annexes : 430 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2000TOU30031
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.