Etude par effet kerr des proprietes magnetiques de materiaux nanostructures : couches minces de cobalt, manganites

par EL HAFED OULD JOUNEID

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Claude Ousset.

Soutenue en 2000

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but du travail est de tester l'influence de la decoupe par la methode dite de la scie atomique sur des couches minces. Le substrat le mieux adapte est mgo. Dans le cas de couches de cobalt de quelques nanometres, l'anisotropie est planaire et l'effet de la decoupe en rubans, contribue a aligner les moments suivant leur longueur. L'anisotropie de forme est ici pr reponderante. Pour des couches de cobalt de quelques plans atomiques (8 a) en sandwiches avec de l'or, l'anisotropie est perpendiculaire. En effet kerr polaire, on peut alors tester l'influence des contraintes en fonction de la position. Les effets de deformation (dilatation ou compression) associes a la methode de decoupe sont finalement peu importants et sont domines par les effets de la relaxation de la couche lors de la deformation (le cobalt epitaxie sur l'or est fortement dilate). L'existence des marches parfaitement definies favorise une dynamique de retournement de l'aimantation ou la propagation de parois est preponderante.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 p.
  • Annexes : 120 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2000TOU30029
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.