Le subjonctif en anglais : étude diachronique et synchronique dans une perspective énonciative

par Daniel Sauveplane

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation anglaises

Sous la direction de Wilfrid Rotgé.

Soutenue en 2000

à Toulouse 2 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œsubjonctive mood in English : a diachronic and synchronic study along the lines of the linguistics of mental operations in speech production


  • Résumé

    Dans le cadre d'une démarche diachronique, l'objectif de ce travail de recherche a été de comprendre le fonctionnement du subjonctif dans son opposition dialectique avec l'indicatif dans le système verbal du Vieil-Anglais et son rôle dans le discours à l'aide d'un corpus d'occurences relevées dans des textes de diverses époques mais dont les copies datent pour la plupart du XIe siècle. Ce travail de recherche s'appuie sur les concepts d'analyse du discours de la linguistique des opérations énonciatives. L'étude est ensuite poursuivie dans des textes du Moyen-Anglais, du XIIe au XIVe siècles afin d'établir le type d'évolution que subit le mode subjectif. Un chapitre spécial est consacré à deux auteurs majeurs à deux siècles de distance : Chaucer et Shakespeare. La comparaison de la langue de ces deux auteurs manifeste une évolution significative. Dans une deuxième étape, il s'est agi de voir comment un certain nombre de grammairiens et linguistes depuis le XIIe siècle jusuqu'à nos jours (il n'était pas possible de faire une étude exhaustive) ont analysé le système verbal de l'anglais et de voir comment ils ont intégré les formes appelées subjonctives dans les conjugaisons du verbe anglais. Il est fort instructif de constater que certains ne l'ont pas fait et n'ont pas pris en compte ces formes-là dans leur construction du système verbal. Ces recherches en linguistique diachronique et l'analyse grammaticale permettent d'aborder dans une troisième partie l'étude de l'anglais actuel à travers l'analyse d'un corpus d'occurences de formes traditionnellement considérées comme des subjonctifs. Cette analyse du fonctionnement en discours des formes BVØ et V-ED modal nous conduit dans un dernier chapitre à dire qu'il n'y az plus de mode subjonctif opératoire en anglais actuel et à préciser quels types d'opérations énonciatives sont effectuées en discours au moyen de ces deux structures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (586 f.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. f. 540-554

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Available for PEB
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.