Evaluation de la résilience et du contrôle du moi

par Stacey Callahan

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Henri Sztulman.

Soutenue en 2000

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Récemment élaborés, les cocepts de contrôle et de résilience du Moi (CM et RM) fournissent une perception du fonctionnement adapté en psychologie de la personnalité. Le CM est défini comme le degré de modulation de la pulsion exécuté par les structures moïques sur la réponse de l'individu. La RM est l'interrelation entre ces structures et l'impact sur le maintien du système psychologique dans des frontières soutenables étant donné la différence existant entre les contextes externes et les besoins internes. Le but de ce travail est de proposer un moyen pour évaluer ces concepts et d'étudier leur application en psychopathologie. Tout d'abord, des échelles mesurant le CM et la RM ont été traduites et validées tout comme deux autres outils qui ont été utilisés dans ce travail, à savoir le Questionnaire pour diagnostic des troubles alimentaires (Q-EDD) et l'entretien d'Attachement à l'âge adulte (AAI). Mise à part la recherche effectuée pour la validation des tests, deux autres études ont été réalisées. La première, une étude pilote, a examiné la relation entre les concepts déjà cités et l'organisation de l'attachement chez un groupe d'alcooliques (n=36). La deuxième a identifié, dans un premier temps, la fréquence des troubles alimentaires dans une population étendue d'adolescents (n=1001), et dans un deuxième temps a examiné l'impact des concepts à l'étude chez un sous-groupe de cette population (n=182). Les résultats de l'étude pilote n'ont pas confirmé l'influence de l'organisation de l'attachement sur les concepts étudiés. Les résultats provenant de l'étude sur les troubles alimentaires ont établi leur fréquence et les implications pour le diagnostic. Les résultats des deux études ont fait avancer la compréhension du CM et du RM, malgré leur influence sur le niveau d'adaptation dans la manifestation du comportement, étaient probablement liés au fonctionnement individuel et avaient un impact sur la personne, mais ne pouvaient pas être intégrés dans une vision ge������nérale de l'organisation psychologique.

  • Titre traduit

    Evaluating ego resiliency and ego control within psychopathology


  • Résumé

    The recently developed constructs of Ego Control (EC) and Ego Resiliency (ER) (Block and Block, 1980) provide understanding of adaptive functioning within the context of personality psychology. EC is defined as the degree of impulse modulation exerted by the different ego structures within individual response to environmental contingents ; ER is the interrelation between ego structures and its impact on maintaining the system within tenable bounds given differing contexts and internal needs. The goal of this project is to advance a means for evaluating these traits as well as study their application in the domain of psychopathology. Initially, scales measuring EC and ER were translated and validated ; in addition two other tools were similarly elaborated for use in French populations : the Questionnaire for Eating Disorder Diagnosis (Q-EDD) and the Adult Attachment Interview (AAI). Aside from test validation, two additional studies were undertaken. The first, a pilot study, examined the potential relationship between these ego constructs and the organization of attachment in a group of alcoholics (n=36). The second study undertaken identified eating disorder epidemiology in a large population (n=1001), a sub-population of which (n=182) was employed for detailed examination of the two personality constructs. The results of the pilot study did not fully confirm the relationship of these constructs to attachment organization. Results from the eating disorder study provided information on eating disorder prevalence and implications for diagnosis ; moreover, results from both studies provided additional insight on understanding EC and ER as well as their measurement. Aside from the contribution of new French psychological evaluation tools, the overall conclusions of this work suggest that EC and ER, while influencing the individual's ability to manifest adaptive behavior, are probably linked to individual functioning and its impact on the person, and cannot be generalized to psychopathological organiszation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (483 f.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. f. 216-226

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.