Représentations et comportements socio-scolaires chez le collégien

par Agnès Morcillo

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Claude Clanet.

Soutenue en 2000

à Toulouse 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La mise en oeuvre du processus de socialisation, souvent appelee adaptation sociale (montagner, 1978, 1994 ; strayer, 1995 ; jeunier, 1995a, 1995b, 1996, 1997, 1998 ; roques, 1996a, 1996b ; taupiac, 1996 ; morcillo, 1996, 1997, 2000) est depuis quelques aimees un sujet d'actualite. Sujet d'actualite qui retentit toujours autour de comportements socialement indesirables tels que vols, racket, menaces et agressions morales ou physiques, entrainant parfois la mort de la victime. Sujet d'actualite qui nous presente des auteurs, des initiateurs de plus en plus jeunes, souvent des jeunes mineurs frequentant des classes de college. ; se centrer sur ces jeunes mineurs, ces collegiens, nous entraine vers le concept d'adolescence. Celle-ci generalement decrite comme une phase de transition, une periode de passage, une passerelle de l'enfance a l'etat d'adulte (lewin, 1951) peut se definir comme une composante du sujet. Composante marquee par de nombreux changements, bouleversements physico-physiologiques, sociaux et psychologiques necessaires a la restructuration du moi et a l'emergence d'un nouvel equilibre interne souvent synonyme d'adaptation sociale. Le mode d'adaptation sociale mis en oeuvre par le sujet est la resultante de l'interrelation et de l'imbrication organisee entre une multiplicite de facteurs et de caracteristiques extrinseques et intrinseques au sujet. Un detour par le champ de la criminologie est essentiel dans la mesure ou, dans la litterature scientifique (cusson, 1981, 1998 ; frechette & le blanc, 1987 ; cario & favard, 1991 ; villerbu & pain l997), les recherches ayant pour objet d'etude les comportements deviants et delinquants relevent de ce champ. Mais, il faut, pour ne pas effrayer, preciser que "n'etant pas soumis aux contraintes de vocabulaire qui pesent sur les juristes, les criminologues utilisent les termes crime, delit, delinquance et infraction sensiblement dans le meme sens" (cusson, 1998). D'ou l'appellation de criminologie pour l'etude des comportements allant a l'encontre des lois penales, ainsi que de leur comprehension et des diverses theories explicatives de ces dits comportements.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 197 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre universitaire de l'Ariège. Centre de ressources.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 373 MOR

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.