Processus d'interculturation et structuration identitaire. Catégorisation, formation des catégories et structure des appartenances. Le cas des migrants marocains en France

par Nadia Balkai͏̈d Tempere

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Claude Clanet.

Soutenue en 2000

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La recherche s'attache a identifier les processus psychologiques et identitaires participant a la gestion de la pluralite culturelle. Il s'agit d'integrer celle-ci dans une conception theorique qui la prenne pleinement en compte, autrement que dans la sommation, l'eclatement ou l'exclusion mutuelle. Nous nous proposons d'illustrer ces processus a partir des modes de coconstruction des differences et similitudes dans les relations intergroupes chez les migrants marocains. Deux grands axes theoriques sont abordes. Tout d'abord les theories de la categorisation sociale dont les modeles de categorisation multiples apprehendent toutefois la pluralite sur le mode dichotomique et metrique et dissocient de ce fait le sujet du social. Les jugements de ressemblance et difference sont traites commeantagonistes puisque les categorisations multiples sont definies a partir des memes mecanismes que ceux qui operent pour la categorisation simple. Les recherches recentes mettent plutot l'accent sur la covariation et l'integration fonctionnelle des differences et similitudes, ainsi que l'inclusion graduelle dans les categories. Le second axe inscrit la construction des appartenances dans une perspective plus interactive. La construction identitaire releve du processus d'interculturation en ce qu'elle engage les partenaires de la relation dans une definition de soi et de l'autre, en redefinissant a la fois les criteres des appartenances respectives et communes. Les sujets interroges sont places dans des situations de comparaison avec les groupes francais, maghrebins, marocains. L'analyse porte sur l'evaluation des differences et similitudes, leurs traitements (neutralisaton. Englobement ), les categories d'appartenances mobilisees. De l'ensemble des resultats relatifs aux differentes situations de comparaison (afcm) se degagent des structures d'appartenances correspondant aux differentes trajectoires migratoires des sujets. Decrites comme mediations interculturelles, ces structures sont a la fois produits dans l'interaction et schemes interpretatifs orientant et structurant la relation a l'autre, liant ainsi dialectiquement les processus de subjectivation-objectivation des appartenances.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 310 f
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.