Approche psychosociale des processus de socialisation organisationnelle. L'exemple de l'insertion professionnelle de professeurs des écoles récemment recrutés

par Sandrine Croity-Belz

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Violette Hajjar.

Soutenue en 2000

à Toulouse 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Centree sur l'etude des processus de socialisation au travail, la these vise a expliquer l'heterogeneite des conduites d'insertion professionnelle de nouveaux recrutes. Deux approches de la socialisation organisationnelle sont confrontees : celle de la "proactivite" (morrison, 1993) et celle d'une socialisation active et plurielle (baubion-broye et hajjar, 1998). Les travaux sur la proactivite presentent l'interet de rompre avec les modeles adaptatifs de la socialisation au travail en posant que les sujets sont capables d'agir intentionnellement sur leur nouveau milieu d'insertion. Neanmoins, les resultats qu'ils etablissent quant a la question des determinants de la proactivite marquent des contradictions. Ces difficultes semblent liees a une sous-estimation de la dimension temporelle dans l'elaboration des conduites d'insertion et a une centration excessive sur la sphere professionnelle. La these defend l'approche d'une socialisation active et plurielle qui recuse une centration sur le seul contexte actuel de travail et qui repose sur le postulat de l'intersignification des conduites selon lequel les conduites au travail prennent sens relativement aux conduites developpees par les individus dans d'autres spheres d'investissement et dans d'autres temps de socialisation. Le debat engage avec les tenants de la proactivite se centre sur les incidences des decalages percus entre attentes et realite sur les conduites d'insertion. L'hypothese de la recherche avance que, ces incidences sur les conduites de recherche d'information et d'innovation de role, sont modulees par le jeudu sentiment d'efficacite personnelle, des representations d'avenir et de l'organisation des echanges entre sous-systemes d'activites. Une etude empirique menee aupres de 157 professeurs des ecoles recemment recrutes permet de verifier cette hypothese. Les resultats obtenus rendent plus intelligibles les incidences de la perception de decalages entre les attentes et la realite sur les conduites d'insertion des nouveaux recrutes par la prise en compte de variables qui rendent compte de l'intersignification des conduites des sujets. Ils confortent ainsi la these d'une socialisation active et plurielle, operationnalisee par le systeme des activites, en montrant que l'analyse des processus de socialisation organisationnelle ne peut se restreindre a la seule sphere de travail et au seul present

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 182 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.