Analyse stylistique des oeuvres de fiction d'Oscar Wilde. Approche énonciative

par Sébastien Salbayre

Thèse de doctorat en Langue et littérature anglaises et américaines

Sous la direction de Wilfrid Rotgé.

Soutenue en 2000

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Un certain nombre de faits stylistiques, en leur qualite de facteurs d'elaboration d'un effet esthetique, caracterisent les uvres de fiction d'oscar wilde en mettant en valeur dualite et duplication. Dans ces uvres, la representation se fait sur le mode du couplage impliquant une phase d'identification et une phase de differenciation et souligne une alterite qui confere a la macro-structure et a la micro-structure des textes la complexite configurationnelle qui les caracterise. En matiere d'homogeneite textuelle, un certain nombre d'elements, en vertu de leur pouvoir eminemment liant, jouent un role des plus cohesifs au sein des uvres considerees, permettant au lecteur de mettre en relation - sur le mode de l'anticipation ou sur celui du rappel - les etapes essentielles de la quete desheros wildiens. Cette mise en relation intervient entre le paratexte et le texte, entre l'incipit et le corps du texte, et au sein du texte lui-meme : repetitions, parallelismes, echos intra-textuels multiples, construction de reseaux analogiques, construction de reseaux de correspondances facilitent l'anticipation et l'evocation de donnees essentielles a la comprehension d'uvres qui mettent en scene des etres stereotypes evoluant dans un univers stereotype. Du point de vue de l'heterogeneite enonciative, la distance entre personnages, narrateur et auteur implicite releve moins du dialogisme que du monologue fort peu differencie. Aussi la superposition des voix releve-t-elle de la polyphonie de voix presque identiques. L'heterogeneite enonciative revele l'alterite assimilee des textes consideres (emprunts marques, intertextualite, subversion, captation). En ecrivant un roman, des nouvelles et des contes qui celebrent l'ambivalence, wilde donna naissance a des uvres breves qui, parce qu'elles font cohabiter en leur sein des tendances contradictoires, regardent, dans le miroir deformant de leur propre structure, de leur propre construction, le reflet de leur propre image.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 470 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.