Le rôle de l'hémisphère cérébral droit dans la production et la perception de la parole : études physico-acoustiques ̱ investigations neurolinguistiques ̱ propositions pour un rééquilibrage de l'activité cérébrale

par Isabelle Hesling

Thèse de doctorat en Langue et littérature anglaises et américaines

Sous la direction de Jacques Durand.

Soutenue en 2000

à Toulouse 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La maitrise operationnelle de la langue anglaise n'est pas aisee pour bon nombre d'apprenants de notre systeme scolaire. La dimension lexico-grammaticale et syntaxique atteint un niveau acceptable mais ne permet pas de dominer la dimension orale de la langue en cours d'apprentissage. Les recentes recherches dans le domaine des neurosciences nous apprennent que la dimension prosodique d'une langue, support naturel de la parole sur lequel viennent se superposer les elements grammaticaux et syntaxiques, est principalement geree par l'hemisphere cerebral droit. La langue, produite et percue par le cerveau humain, est soumise a la subjectivite du cerveau, qui ne percoit pas les caracteristiques de la langue seconde en valeur absolue, mais en valeur relative (physique perceptive), chaque apprenant etant cerebralement conditionne par sa langue maternelle. Les connaissances en linguistique, acoustique et neurologie permettent de proposer aux candidats a l'apprentissage d'une langue des strategies variables en fonction de leur maturite cerebrale. Ainsi, les propositions d'intervention, visant a l'acquisition de la langue anglaise, basees sur le developpement preponderant de l'hemisphere cerebral droit chez les enfants de moins de 8 ans different des strategies de remediation pour les "durs d'oreille". Les difficultes d'acquisition des langues, tout comme le langage pathologique, sont envisages ici en terme de desequilibre de l'activite cerebrale. Une strategie concue sur le reequilibrage de l'activite cerebrale, par la sur-utilisation specifique de l'hemisphere cerebral droit, naturelle chez les tout-petits, exercee artificiellement (dispositif intolang) chez les apprenants adultes ou chez les cerebro-leses, entraine des progres non contestables. Chaque hemisphere cerebral est implique specifiquement dans la parole, mais leur activite est complementaire. Deux cerveaux pour apprendre. . . Ou reapprendre a parler.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (517 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Académie nationale de médecine (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 101027
  • Bibliothèque : Académie nationale de médecine (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 101035

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.