Essais théoriques sur le développement durable

par Francesco Ricci

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de André Grimaud.

Soutenue en 2000

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Les deux premiers essais traitent de l'impact d'une politique environnementale restrictive sur la croissance économique. Après une présentation de la littérature sur le sujet, le premier essai présente deux modèles de croissance entraînée par les innovations (dans l'un horizontales et dans l'autre verticales) ou l'intensité en émissions de polluants est une variable technologique choisie par les entreprises indépendamment de la structure de biens d'équipement utilisés. La réduction des émissions contraint les possibilités de production. Ainsi une politique qui réduit progressivement l'intensité en émissions comporte une diminution du taux de croissance. Les deux modèles de croissance sont compares. Le chapitre 4 développe le modèle avec innovations verticales dans le cas où chaque bien d'équipement est caractérisé par deux variables technologiques : sa productivité et son intensité en émissions. Si les innovations sont à la fois moins intensives en émissions et plus productives, une taxe sur les émissions accroît la demande relative pour les nouveaux biens, et incite à l'innovation. Cet effet s'oppose à celui mis en évidence dans le précédent chapitre. La politique peut donc générer dans le long terme une amélioration de la qualité environnementale et une accélération de la croissance économique. Le troisième essai présente une analyse normative du développement de nouvelles ressources naturelles. L'étude détermine comment la nature des ressources utilisées ou susceptibles d'être développées, qu'elles soient renouvelables ou non renouvelables, influence le plan de développement optimal. L'exploitation d'une ressource non renouvelable peut être adaptée aux préférences sur le profil intertemporel de consommation, alors que cela n'est pas le cas d'une ressource renouvelable. Le niveau du rendement de l'investissement à partir duquel le développement est juge optimal est alors plus faible dans une économie pourvue d'une ressource non renouvelable que dans celle dotée d'une ressource renouvelable.

  • Titre traduit

    Essays in the sustainable development theory


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (249 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 239-249

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-2000-77
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.