L'influence des non-conformistes des années trente sur la politique économique de l'Etat français (1940-1944)

par Alain Eberhardt

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de Norbert Olszak.

Soutenue en 2000

à l'Université Robert Schuman (Strasbourg) .


  • Résumé

    Les <<non-conformistes>> de la décennie 1930 forment un ensemble hétérogène d'intellectuels français. Ils se regroupent dans des revues comme <<Esprit>>, <<l'Ordre nouveau>> ou <<Réactions>>. Critiquant la situation de la France suite à la crise de 1929, ils veulent une <<révolution spirituelle>>. Leurs propositions sont, notamment, économiques (chapitre préliminaire). Elles sont à court terme, avec les idées de la propriété du métier, du salaire vital, des biens communs spéciaux et du travail indifférencié. Celles à long terme visent un fédéralisme économique, avec un <<conseil administratif fédéral>> et un <<conseil économique fédéral>>. Ils sont en relation avec les polytechniciens du groupe <<X-Crise>>. Ils rejoignent le régime de <<l'état français>> de Vichy en 1940. Comme d'autres groupes d'intellectuels, ils apportent au pouvoir un système de pensée économique. L'étude de la mise en place des institutions (1ere partie) précède celle du cadre économique (2nde partie). Vichy se caractérise par la concentration des pouvoirs exécutif et législatif au profit du Maréchal Pétain. Ce dernier doit partager ces mêmes pouvoirs avec Pierre Laval dès la fin de novembre 1942. Il se pose donc un problème de distinction de la loi et du règlement sous le régime de Vichy (1ere partie, titre 1), car la norme juridique est l'instrument utilise pour établir un cadre économique. L'étude se poursuit avec la prise en compte par Vichy des propositions économiques à court terme des non-conformistes (1ere partie, titre 2), avant celle de leurs propositions économiques à long terme (2nde partie, titre 1). Néanmoins, toute politique nationale mise en œuvre se heurte a la limite du financement, avec des dépenses en augmentation et des recettes en baisse (2nde partie, titre 2). Notre but est ainsi d'étudier les relations entre certains éléments de la technocratie et Vichy, en montrant l'influence des non-conformistes des années trente sur la politique économique de l'état français (1940-1944).

  • Titre traduit

    The influence of "non-conformistes" of 1930 over the economic policy of the French state (1940-1944)


  • Résumé

    "Non-conformistes" on the 1930' are a group of intellectuel men who express themself by issus like "Esprit", "L'Ordre Nouveau" aud "Réations". They critizize the France'situation after the crisis of 1929. They got some economic ideas, short and long term. With the regime of Vichy, they give to the power an economic system. Vichy has got the power of law which is utilised by Pétain and Laval. The new regime takes the short and long term economic ideas of the <<non-conformistes", but they face to the problem of the budget. We want to study the relations between the "non-conformistes", who are a group of the technocraty, and the Vichy regime.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (500 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. [990 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la documentation. Bibliothèque d'Histoire du droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th. EBE
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000 - Eberhardt Alain
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000 - Eberhardt Alain
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.