Le doute dadaiste : analyse socio-politique d'un mouvement artistique et litteraire.

par BERNARD WAGNER

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Aimée Bleikasten.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Le mouvement dada a ete aborde par le biais de plusieurs angles d'approche comple- mentaires afin de montrer comment s'est operee a travers lui une revolution concer- nant l'homme en tant que createur d'oeuvres d'art et d'oeuvres litteraires, mais peut-etre surtout en tant qu'etre social et politique. Le doute dadaiste, auquel la premiere guerre mondiale a servi de declencheur, fut d'abord epistemologique et on- tologique a zurich puis a paris, pour se traduire ensuite par une remise en question des valeurs sociales et politiques a berlin. Dans la premiere phase du mouvement, le role de l'intuition a ete mis en lumiere au plan epistemologique; le passage de la mystique a la perversion occulte via une attitude nihiliste au plan ontologique. Dans la seconde phase du mouvement, le balancier socio-politique oscille a berlin entre anarchisme et communisme via une contestation violente des valeurs bourgeoises. Ainsi la conjonction des mutations induites par dada au plan de la vie interieure d'une part et de la vie exterieure de l'homme en societe d'autre part, determinera ses rapports a la creation artistique et litteraire mais egalement son comportement social et politique tout au longdu xxe siecle. S'il faut chercher une perennite au dadaisme, ce n'est pas d'abord du cote d'une pratique esthetique particuliere qu'il faudra se tourner, mais vers la permanence d'une attitude dont la marque principale est le refus.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 605 p.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : 260 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.