Le bapteme comme action symbolique

par SERGE ANDRIANJAVA

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Yves Labbé.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    L'interet porte par l'anthropologie sur l'activite symbolique et l'usage courant du terme symbolique suscitent l'interrogation du theologien. Le symbole realise-t-il le meme sens ici et la, dans ses conditions contingentes et dans le contexte de son usage propre ? pour cerner le probleme, on examine le bapteme, premier acte de l'initiation chretienne, mais aussi realite rassemblant une diversitede signes rituels, symboliques et discuisifs qui renvoient six experiences les plus vives de la condition humaine. Qu'est-ce qui fait alors la verite de sens du bapteme chretien en regard des autres traditions culturelles et religieuses qui lui seraient assimilables ? n'est-ce pas l'acte d'autodonation de dieu a l'homme, accompli en l'evenement du christ mort et ressuscite ? pour comprendre le bapteme comme action symbolique, on commence par decrire les liturgies baptismales au quatrieme siecle pour en faire apparaitre les differents elements symboliques. Il necessite egalement l'examen des differentes analyses et interpretations contemporaines de faits symboliques, a travers les deux grandes theories classiques: l'approche archetypale de m. Eliade, g. Bachelard, c. G. Jung et g. Durand; et l'approche structuraliste de m. Mauss, c. Levi-strauss et j. Lacan. Entre les deux se situe p ricoeur avec sa notion d'innovation du sens: le symbole est vrai dans la mesure ou il est capable de creer et d'investir un sens neuf, par-dela ses expressions sensibles et ses formes signifiantes. On applique cette approche de l'acte symbolique a l'analyse du bapteme, theologiquement parlant, en examinant ses quatre niveaux de realisation de sens: vrai, sense, signifiant et , sensible. En bref, il s'agit, dans le symbolisme baptismal, de distinguer sa constitution ontologique et sa situation semantique de ses conditions de nature et de culture.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 372 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 113 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.