L'eglise reformee de langue francaise de mannheim : 1652 a 1689

par DOMINIQUE GUILLEMENOT EHRMANTRAUT

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Marc Lienhard.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'etude de cette monographie s'etend sur deux generations de refugies, les nomades de la foi accueillis sur les terres du palatinat calviniste. Le contexte politique de la charte donnee a la ville nouvelle, dite libre de mannheim detaille sous forme de contrat le contexte de la vie economique, civile, politique et religieuse du nouvel habitant. Les ambitions religieuses des princes calvinistes favorisent une cohabitation particuliere des differentes confessions et surtout une tentative de concorde. L'encadrement juridique et politique definit les frontieres de l'exercice de la religion qui ne se fait pas << librement >>. Les enjeux de pouvoir entre eglise et etat ne sont pas d'ordre politique mais economique. La bonne entente favorise le mercantilisme, l'enracinement et l'engagement. Cette eglise en question se dresse en institution avec son consistoire et en societe avec sa paroisse brassant plusieurs peuples aux murs calvinistes. Le consistoire veille et encadre l'organisation de la vie religieuse. Seules la langue francaise et la confession unissent les fideles souvent demunis de leur lignee. L'esprit huguenot donne sens a la nouvelle vie qui malgre un nouvel exil au brandebourgse terminera pour certains par l'assimilation, pour d'autres par la quete d'une autre terre d'accueil ou bien par la recherche des familles dispersees. La barriere de la langue allemande handicape une assimilation.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par H. Champion à Paris

L'église réformée de langue française de Mannheim de 1652 à 1689


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1129 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 222 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'église réformée de langue française de Mannheim de 1652 à 1689
  • Dans la collection : Vie des Huguenots , 27 , 1286-9538
  • Détails : 1 vol. (510 p.)
  • ISBN : 2-7453-0723-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [481]-495. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.