Langues en contact dans le tyrol du sud/haut adige : etudes ethno-sociolinguistiques et approches didactiques de l'allemand

par LIONNEL BERNARD

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Fréderic Hartweg.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le bilinguisme, le rapport egalitaire entre langue territorialisee et langue nationale, peut etre compatible avec l'existence d'un etat des lors que la minorite prend conscience de ses particularismes. Le tyrol du sud est l'exemple d'une region germanique ou vit une minorite active appartenant a une civilisation qui est la meme de part et d'autre des alpes et qui se bat pour la perennite de sa langue. La reparation historique de la majorite et la solidarite historique entre les membres de la minorite evitent le declin de la langue allemande qui demeure aujourd'hui bien vivante et tres repandue, meme si elle reste exposee a la poussee de l'italien. Les differentes formes d'emprunt a l'italien n'influencent pas l'organisme linguistique interne de l'allemand standard qui s'est bien infiltre dans les structures socio-economiques du territoire depuis la mise en place d'un statut d'autonomie provincial en 1972, et les interferences sont a considerer soit comme un reliquat linguistique d'une epoque anterieure ou l'allemand n'avait pas droit de cite, pendant le fascisme, soit comme une economie de langue. Par ailleurs, une certaine conscience tyrolienne des germanophones, tous d'expression dialectale, va de pair avec l'apparition d'une langue supra-dialectale dans la principale ville de la province, malgre un environnement majoritairement "italianisant". Enfin, une approche diachronique et synchronique de l'allemand dans les ecoles de langue allemande favorise l'existence d'un continuum de discours entre les locuteurs des differentes vari etes geo♭ dialectales de la tyrolia. Aujourd'hui, la langue tyrolienne existe par individuation, et les batailles d'andreas hofer et la resistance tyrolienne contre les troupes franco-bavaroises lors des conquetes napoleonniennes forment le commencement, le "fait initiateur" de la nation tyrolienne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 392 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 111 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de langues.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Div/72/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.