Etude du facteur tfiih dans le contexte cellulaire des syndromes de transcription/reparation

par ETIENNE BERGMANN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Marc Egly.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le complexe multiproteique tfiih participe a la transcription des genes de classe ii et a la reparation de l'adn par le mecanisme d'excision-resynthese de nucleotides (ner). Deux de ses neuf sous-unites, xpb et xpd, possedent une activite helicase et interviennent notamment dans l'ouverture de la double-helice d'adn autour du promoteur et des lesions. Des mutations dans les genes correspondant a ces deux proteines sont responsables de l'apparition de maladies genetiques recessives qualifiees de syndromes de reparation et caracterisees par une hypersensibilite aux uv : le xeroderma pigmentosum (xp), dont les symptomes peuvent etre associes au syndrome de cockayne (xp/cs), et la trichothiodystrophie (ttd). La predisposition au developpement de cancers cutanes est typique du xp et n'est pas retrouvee dans le tableau clinique du cs ou de la ttd. Une alteration de la transcription a ete suggeree comme explication des problemes neurologiques et de developpement, difficilement imputables au simple defaut de la reparation. Nos etudes ont permis de mettre en evidence une deficience plus ou moins prononcee dans l'ouverture du promoteur chez les patients xp/cs du groupe xp-b ainsi qu'une transcription moins efficace chez certains patients xp-d suite a la dissociation partielle du complexe tfiih. Par ailleurs, tfiih a pu etre implique dans le groupe de complementation ttd-a dont l'origine genetique reste a ce jour indeterminee. Bien que le complexe semble actif chez les patients ttd-a, une diminution de sa concentration cellulaire est liee a l'apparition du phenotype ttd et affecte essentiellement la reparation alors que la transcription basale semble peu reduite.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 p.
  • Annexes : 450 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.