La proteine nef du virus de l'immunodeficience humaine : similitude avec nef simien ; interaction avec la proteine vpu

par CHRISTOPHE BERTSCH

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Anne-Marie Aubertin.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La proteine nef des lentivirus de primates joue un role important dans l'expression du pouvoir pathogene de ces virus chez l'homme ou chez le macaque. Afin d'etudier les proprietes de nef hiv-1 non seulement in vitro mais aussi in vivo, nous avons substitue le gene nefhiv-1 lai a nefsiv dans le genome du sivmac239 pour creer le shivneflai4. La partie c-terminale de nefsivmac239 etant absente de nefhiv, nous avons cree une proteine de fusion en ajoutant ce domaine en 3' de nefhiv, generant ainsi le shivc-term. Par l'introduction dans le gene nefhiv-1 d'une mutation conduisant a la substitution d186n nous entrainons une diminution de la stabilite de la proteine. Ce gene mute a ete introduit dans le contexte du siv (shiv186n). In vitro, ces virus ont une cinetique de replication similaire aux virus parentaux sivmac239 et hiv-1 lai. Par contre, en utilisant un test d'infection a cycle unique, nous montrons que la substitution de nef hiv a nef siv conduit a une diminution du pouvoir infectieux du virus chimerique. L'introduction de nef186n restaure le pouvoir infectieux mais non l'ajout de la partie c-terminale de nefsiv. L'utilisation de ces virus siv chimeriques exprimant nefhiv permettra d'evaluer in vivo de nouvelles strategies therapeutiques ciblant les fonctions de nef. Effet, l'etude des proprietes infectieuses du shivneflai4 chez le macaque a permis de conclure que, dans une large mesure, nefhiv-1 peut etre substitue a nefsiv. Finalement, nous avons observe que la stabilite de nefhiv-1 est en fonction du contexte viral et nous avons montre que la presence de vpu entraine une diminution de la demi-vie de la proteine nefhiv. Une interaction directe nef/vpu a ete demontree par transfert d'energie de bioluminescence. L'etude

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 p.
  • Annexes : 330 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.