Caracterisation de l'organisation sociale chez le lemur noir (eulemur macaco macaco) : role des femelles et interdependance sociale

par DELPHINE GOSSET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Jacques Roeder.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'organisation sociale du lemur noir a ete etudiee a partir d'observations et d'experimentations realisees avec des animaux semi-captifs. Les themes abordes sont les relations de dominance, les strategies de reproduction, la regulation des conduites agressives, la communication intra-groupe et les influences sociales exercees en situation d'apprentissage. Les femelles etant dominantes chez cette espece, l'interet s'est porte sur leur role dans cette societe. Les resultats montrent qu'un role specifique aux femelles n'est apparent que dans des situations qui se caracterisent soit par une forte competition, soit par un degre exacerbe de nouveaute. Le lemur noir manifeste par ailleurs un haut degre d'interdependance sociale qui se traduit par une forte tolerance et maintien quasi-permanent du contact social, comme en temoignent la nature et la frequence des echanges sonores au sein du groupe. De nouveaux outils methodologiques, comme l'indice d'interdependance sociale propose ici, permettraient une meilleure comprehension de la specificite des systemes sociaux des lemuriens gregaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 222 p.
  • Annexes : 236 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.