Regulation de l'expression de la snap-25 dans les cellules chromaffines de la glande medullo-surrenale

par REGINE HEPP

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Sciences médicales

Sous la direction de KEITH LANGLEY.

Soutenue en 2000

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La snap-25 (synaptosomal associated protein), dont il existe deux isoformes, a et b, est impliquee dans l'arrimage des vesicules a la membrane lors de la liberation des neuromediateurs par les neurones et les cellules neuroendocrines. Dans les cellules chromaffines de la glande surrenale de rat, la snap-25 est largement exprimee dans les cellules noradrenergiques et peu dans les cellules adrenergiques. La relation entre cette distribution de la snap-25 et l'expression des isoformes dans ces populations, a ete etudiee sur des cultures enrichies de cellules chromaffines bovines d'un phenotype donne. Il s'est avere que le taux des deux isoformes est equivalent dans les cellules noradrenergiques, alors que la snap-25b est majoritaire dans les cellules adrenergiques. Une etude de la snap-25 au cours du developpement a montre que l'expression differentielle apparait avant la naissance. De plus, le taux de la snap-25 croit fortement a la naissance puis diminue a la fin de la premiere semaine post-natale. Les facteurs environnementaux susceptibles de reguler cette expression ont ete recherches. L'effet des glucocorticoides, synthetises et secretes par le cortex surrenal, a ete etudie chez le rat hypophysectomise pour lequel le taux de ces steroides est tres reduit. Ce travail a montre que l'hypophysectomie augmente le taux de snap-25 dans la glande surrenale. Cependant, cet effet n'est pas inverse par l'administration de glucocorticoides, suggerant que ces facteurs ne regulent pas directement la snap-25. Une etude sur les hormones thyroidiennes, qui ont un role majeur dans le developpement du systeme nerveux et dont la synthese est regie par l'hypophyse, a montre que leurs recepteurs participent a l'inhibition de la snap-25 dans les cellules chromaffines. Enfin, la depolarisation des cellules de la lignee pc12 accroit le taux de snap-25 et favorise l'expression de la snap-25b. En conclusion, ce travail montre que l'expression de la snap-25 dans les cellules chromaffines est regulee par l'hypohyse, en partie grace aux hormones thyroidiennes, mais aussi par la depolarisation. Ces facteurs pourraient jouer un role primordial dans la maturation des cellules chromaffines au cours du developpement en regulant la liberation des neurotransmetteurs et l'integration de nouveaux constituants dans la membrane cellulaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240 p.
  • Annexes : 365 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.