Etude du role des genes hox dans le developpement du cerveau posterieur et de l'oreille interne chez la souris

par RUEDIGER NEUN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de FILIPPO RIJLI.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le gene hoxa1 est exprime transitoirement au cours du developpement du cerveau posterieur dans la region correspondant aux futurs rhombomeres (r)4-r6 au stade de la placode otique et son expression disparait au stade ou l'otocyste est completement forme. L'inactivation ciblee de hoxa1 se traduit par de severes anomalies de developpement de l'oreille interne. Ces resultats indiquent que le gene hoxa1 doit etre implique dans le developpement de l'oreille interne. L'acide retinoique participe au controle de l'expression des genes hox dans le cerveau posterieur precoce, et a la specification du champ otogenique. Un exces ou une deficience chez l'embryon se traduit par des anomalies de developpement de l'oreille interne, qui varient selon la concentration et le stade d'administration au cours du developpement. J'ai ainsi etudie la possibilite qu'un traitement par de l'acide retinoique puisse palier a l'absence de ce gene. Un bref traitement d'embryons mutants pour hoxa1 au stade ou la placode otique apparait suffit pour permettre aux structures de l'oreille interne de se developper normalement ou en partie. J'ai pu montrer que les mecanismes moleculaires impliques dans ce phenomene supportent l'idee de l'existence de signaux qui agissent sur l'otocyste depuis le cerveau posterieur, sous le controle de hoxa1, et ils permettent de mieux comprendre a quel stade precis la fonction de hoxa1 est requise pour le developpement de l'oreille interne. J'ai aussi contribue a l'analyse du cerveau posterieur d'embryons double mutants pour les genes hoxa2 et hoxb2 qui a mis en evidence que les deux genes assurent des fonctions distinctes le long de l'axe d/v au cours de la neurogenese. Finalement, j'ai participe a une etude d'embryons hoxa1-/- qui montrait que des groupes neuronaux se developpent en position ectopique au sein du cerveau posterieur et forment un circuit neuronal surnumeraire qui echappe a la mort cellulaire et devient fonctionnel apres la naissance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 76 p.
  • Annexes : 333 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.