Etude de la voie de signalisation des retinoides au cours du developpement embryonnaire et de la placentation chez la souris

par OLIVIA WENDLING

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Manuel Mark.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'acide retinoique (ar) est un metabolite de la vitamine a (retinol) dont l'action est relayee par deux familles de recepteurs nucleaires comprenant chacune trois genes (rar, , et rxr, , ). La generation de souris porteuses des mutations nulles, simples et doubles, pour ces differents genes s'est averee essentielle a la comprehension des mecanismes d'action des retinoides et a, notamment, permis de definir leurs fonctions au cours du developpement embryonnaire. L'analyse phenotypique d'embryons doublement nuls pour rxr et rxr indique que les rxr sont essentiels (i) a l'embryogenese precoce incluant le metabolisme general de l'embryon, la formation des otocystes (ebauche de l'oreille interne), la differenciation des cardiomyocytes ventriculaires (ii) a la formation de la zone labyrinthique du placenta chorio-allantoidien, un tissu indispensable a la survie de l'embryon. L'inactivation simultanee de rar et rar, ainsi que le traitement d'embryons en culture in vitro par un antagoniste de l'ar ont montre que la voie de signalisation de l'ar est necessaire pour la specification des rhombomeres, des arcs et des poches pharyngiennes post-otiques. Les structures pharyngiennes derivent de la migration de cellules de crete neurale et du mesoderme paraxial, ainsi que d'evaginations de l'endoderme. L'ar agit independamment sur ces trois tissus et l'endoderme constitue tres probablement la cible primaire de l'action de l'ar qui produit un environnement permissif pour la migration des cellules de crete neurale et du mesoderme paraxial.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 p.
  • Annexes : 276 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.