Etude de la fonction de la myotubularine, une phosphatase dont l'activite est absente dans la myopathie myotubulaire

par François Blondeau

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Louis Mandel.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La myopathie myotubulaire (mtm1 ; omim 310400) est une maladie recessive liee a l'x, qui conduit en general, pour les jeunes garcons, a une hypotonie generalisee tres severe. Le deficit de ventilation conduit souvent a la mort avant l'age d'un an. La maladie serait due a un defaut de la maturation de la fibre musculaire. Le gene (mtm1) responsable fut identifie en 1996. Nous avons caracterise la fonction de la proteine pour laquelle il code. Nous avons determine sa structure intron exon, cela permet de proposer un diagnostique prenatal pour les grosses a risques. Nous et d'autres avons montre que cette proteine est une proteine phosphatase a specificite double. Cette proteine fait partie d'une famille de phosphatases, conservee jusqu'a la levure ! nous avons caracterise des anticorps, qui peuvent etre utilise a des fins diagnostiques et qui aident a determiner la localisation sub-cellulaire de la proteine. La sur-expression de la myotubularine dans schizosaccharomyces pombe conduit a un phenotype, dependant de l'activite de la myotubularine, de vacuolisation et un arret de la croissance. Les levures s. Pombe sans la myotubularine endogene presentent un exces de pi3p. Cet exces est contrecarre par la surexpression de la myotubularine humaine. Nous avons cree un mutant piege a substrat capable de lier de facon covalente le substrat. Il se localise a la membrane cytoplasmique dans les cellules hela. Ce mutant, mais pas la forme sauvage ou inactive, immunoprecipite une activite vps34 (pi 3-kinase). La myotubularine sauvage peut dephosphoryler in vitro le pi3p et le pi4p. La myotubualrine pourrait controler le niveau de pi3p cellulaire soit en regulant l'activite pi3k soit en hydrolysant le pi3p.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 116 p.
  • Annexes : 165 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.