Etude experimentale et theorique de l'emission dynamique de neutrons associee a la fission bi-modale

par ALEKSANDRA KELIC

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de GERARD RUDOLF.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude experimentale de l'emission dynamique de neutrons associee a la fission bi-modale du noyau 2 2 6th, et a la modelisation de cette emission sur la base du concept de perlage nucleaire. L'experience a ete effectuee aupres du vivitron, strasbourg, ou le faisceau de 1 8o a ete accelere a une energie de 78 mev. Le dispositif experimental comprend six detecteurs a micro-canaux (corset) donnant les informations sur la direction et la vitesse de chaque fragment de fission et 83 modules du detecteur demon qui ont servi a detecter les neutrons emis en coincidence avec les fragments. A partir de la distribution de masse des fragments les deux modes de fission ont ete separes. Pour chaque mode la deconvolution des sources de neutrons de pre- et de post-scission a ete realisee grace a une minimisation de x 2. Le resultat est que la multiplicite de pre-scission augmente avec l'asymetrie, contrairement a la systematique a plus haute energie d'excitation et aux prediction du modele statistique. Cette observation est expliquee par l'effet de structure et ceci a pu etre demontre grace a un modele developpe dans cette these. Ce modele repose sur l'hypothese que la friction change brutalement lorsque la temperature depasse une certaine valeur nommee la temperature de transition. Il permet d'etablir des expressions analytiques pour les multiplicites et les temperatures de pre- et de post-scission, alors que tous les modeles connus utilisent de longues simulations basees sur une methode de monte-carlo. Un seul parametre est utilise : la temperature de transition. Cette temperature apparait de plus independante de l'energie et de la masse du systeme. Sa valeur la plus probable est 1,11 0,14 mev. Malgre son extreme simplicite, le modele permet de reproduire l'ensemble des donnees publiees de facon tres satisfaisante. Il demontre que les neutrons sont emis essentiellement avant le point selle, confirmant l'analyse des emis par le gdr. Il explique pourquoi la multiplicite de pre-scission est plus elevee pour le mode asymetrique de 2 2 6th, contrairement aux predictions des autres modeles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 p.
  • Annexes : 106 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.