Caracterisation structurale de peptides antimicrobiens impliques dans la reponse immunitaire d'un insecte phylogenetiquement ancien, le termite pseudacanthotermes spiniger et d'un insecte phylogenetiquement recent, le papillon heliothis virescens

par MIREILLE LAMBERTY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de PHILIPPE BULET.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Chez les insectes, la reponse immunitaire systemique est un processus inductible qui aboutit, suite a une infection microbienne, a la synthese de peptides antibiotiques qui sont secretes dans le sang. Une famille de molecules semble se degager, les peptides antimicrobiens au motif structural particulier dit cs. Cependant, ce type de peptide antimicrobien n'avait pas ete retrouve chez les lepidopteres (insectes phylogenetiquement recents), ni recherches chez des insectes plus anciens presentant une metamorphose incomplete. De ce fait, j'ai entrepris cette etude chez le papillon heliothis virescens (lepidoptere) et le termite pseudacanthotermes spiniger (isoptere a metamorphose incomplete). La combinaison de plusieurs techniques (hplc, electrophorese capillaire, spectrometrie de masse, degradation d'edman et digestion enzymatique) a permis de caracteriser plusieurs molecules antimicrobiennes. Par cette approche, plusieurs molecules appartenant a des familles connues ont ete identifiees parmi lesquelles deux peptides au motif structural cs : l'heliomicine d'h. Virescens et la termicine de p. Spiniger. Le spectre d'activite de certains composes identifies a ete obtenu sur des molecules produites (a) par synthese chimique ou (b) exprimees dans la levure et la structure 3d de l'heliomicine definie par resonance magnetique nucleaire. La presence de ce motif structural, dans tous les ordres d'insectes etudies jusqu'a present, suggere que cette structure est apparue tot pendant l'evolution et qu'une forte pression de selection a permis de la maintenir. L'etude realisee chez le termite a permis de montrer que les molecules de sa defense antimicrobienne sont constitutivement produites par les cellules sanguines et stockees dans des granules de secretion. Ce mecanisme contraste fortement avec le processus d'inductibilite des genes codant les peptides antimicrobiens d'insectes superieurs comme le papillon h. Virescens.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 126 p.
  • Annexes : 196 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.