Etude des proteines de mouvement de deux phytovirus a rna, le pcv et le bnyvv : localisation in situ des proteines de mouvement et mise en evidence d'interactions specifiques entre ces proteines virales

par MATHIEU ERHARDT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de GERARD JONARD.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le virus des nervures jaunes et necrotiques de la betterave (ou bnyvv) et le virus du rabougrissement de l'arachide (ou pcv) sont des phytovirus multipartites a rna de polarite positive. Ils portent sur leur rna2, un groupe de trois genes appele triple gene block (ou tgb) qui code pour trois proteines de mouvement. Mon travail de these comporte quatre parties et s'insert dans l'etude du mecanisme de deplacement a courte distance. Il a porte sur la localisation in situ des proteines de mouvement d'origine virale. 1) j'ai tout d'abord etudie la localisation de la proteine tgbp1. Les etudes de microscopie electronique et de microscopie a fluorescence ont montre une localisation de la proteine tgbp1 du pcv et du bnyvv au niveau des plasmodesmes. 2) la fusion de la gfp a la proteine tgbp1 du bnyvv nous a permis de montrer que la presence des proteines tgbp2 ou tgbp3 etait indispensable a l'adressage de la proteine tgbp1 au niveau des plasmodesmes. 3) des experiences de complementations heterologues utilisant un replicon derive du rna3, nous ont permis de montrer que les trois proteines de mouvement, codees par les virus a tgb, interagissaient entre elles soit de maniere directe soit par l'intermediaire de facteurs cellulaires. 4) enfin, la fusion de la gfp a la proteine mineure de capside a conduit a l'obtention d'un virus fluorescent. Des etudes de localisation in situ ont montre que le virus recombinant pouvait s'accumuler dans la cellule sous deux formes : soit de maniere libre dans le cytoplasme soit de maniere agregee autour des mitochondries. La propagation de l'infection virale dans un hote systemique a egalement montre qu'il etait un excellent marqueur d'infection virale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 p.
  • Annexes : 153 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.