Arf6 et ses partenaires moleculaires : role au cours de l'exocytose dans les cellules chromaffines

par ANNE-SOPHIE CAUMONT PRIMUS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de MARIE-FRANCE BADER.

Soutenue en 2000

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans les cellules neuroendocrines, l'exocytose des hormones et neuropeptides est un mecanisme controle par des proteines g. Ainsi, dans les cellules chromaffines, l'etape d'arrimage des granules de secretion au niveau des sites d'exocytose fait intervenir une proteine de type go localisee sur la membrane granulaire. La recherche des effecteurs permettant a go de controler l'exocytose a conduit a l'identification d'une proteine g monomerique arf6 presente sur la membrane granulaire. Lors de la stimulation des cellules, arf6 se dissocie des granules pour s'associer de facon transitoire a la membrane plasmique. L'utilisation de peptides synthetiques dans les cellules permeabilisees, revele que la translocation d'arf6 est un evenement important pour la machinerie secretrice de la cellule. Afin de definir le role exact joue par arf6, nous avons tente de definir le mecanisme par lequel arf6 est active dans les cellules chromaffines stimulees. Les proteines arf stimulent leurs effecteurs lorsqu'elles sont liees au gtp. Le passage de la forme gdp vers la forme gtp est catalyse par une proteine gef. Nos resultats indiquent qu'arno peut etre le gef responsable de l'activation d'arf6 au cours de l'exocytose. Nous avons ensuite cherche le partenaire d'arf6 dans la machinerie moleculaire de l'exocytose. L'ensemble de nos resultats indique qu'une phospholipase d1 participe directement a la sequence d'evenements controles par arf6 au cours de l'exocytose. Cette pld1 intervient apres la depolymerisation de la barriere d'actine necessaire au recrutement et a l'arrimage des granules a la membrane plasmique. En conclusion, notre etude souligne l'importance de la cascade moleculaire arf6/pld au cours de l'exocytose dans les cellules neuroendocrines. L'acide phosphatidique produit par la pld pourrait etre un element de la machinerie permettant la fusion des membranes granulaire et plasmique, etape cruciale du transport vesiculaire intracellulaire, qui a ce jour reste totalement incomprise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 p.
  • Annexes : 565 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.