Identification de nouveaux genes induits lors de la reponse immunitaire de la drosophile

par XAVIER LAUTH

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Marc Reichhart.

Soutenue en 2000

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour caracteriser de nouveaux genes de la reponse immunitaire de la drosophile, j'ai utilise une technique de pcr differentielle permettant d'isoler des arnm dont la synthese est modulee apres un stimulus immun. Ce crible m'a permis d'identifier, outre des genes codant des peptides antimicrobiens deja repertories, deux groupes de genes codants de nouvelles proteases a serines et des inhibiteurs de protease de la famille kunitz. J'ai mis en evidence, que l'expression de ces differents genes est augmentee en contexte infectieux, que leurs cinetiques d'induction sont variables suivant le gene considere et l'agent inducteur utilise et que leur expression est alteree chez des drosophiles mutantes pour les voies de signalisation de l'immunite. L'analyse a l'aide d'anticorps diriges contre une des proteases a permis de montrer que la proteine est produite par les cellules du corps gras (un equivalent fonctionnel du foie de mammiferes qui constitue le principal tissu immunocompetent chez la drosophile) et qu'elle apparait dans l'hemolymphe rapidement apres un blessure septique. Plusieurs activites proteolytiques de l'hemolymphe liees a differents mecanismes de defense (coagulation, melanisation, production de molecules signalisantes) sont declenches rapidement apres un stimulus immunitaire chez la drosophile. Les genes que j'ai identifies sont de bons candidats pour participer a ces cascades proteolytiques. Afin de caracteriser leurs fonctions, j'ai utilise deux approches genetiques differentes : une mutagenese par remobilisation d'un element transposable et la generation de drosophiles transgeniques. Un element p a ete insere dans le groupe de genes codant les inhibiteurs de protease afin de perturber leur expression. J'ai analyse des lignees transgeniques surexprimant une des proteases sous formes constitutivement active, inactive (zymogene) ou mutee au niveau du site catalytique. L'analyse de ces outils genetiques se poursuit actuellement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 122 p.
  • Annexes : 194 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.