Contribution à la mise en oeuvre et à la synchronisation de systèmes de production cyclique sur une chaîne logistique

par Saliha Hacid

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Pierre Campagne.

Soutenue en 2000

à Saint-Etienne .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Contribution to the implementation and synchronisation of cyclic production systems on the supply chain.


  • Résumé

    De nos jours, les entreprises évoluent dans un environnement instable et subissent une forte pression du marché et de la concurrence. Pour faire face à ces nouvelles contraintes, elles sont amenées à revoir leur stratégie partenariale en établissant de nouveaux rapports avec leurs clients et leurs fournisseurs et à reconsidérer leurs organisations internes et leurs méthodes de gestion. Cette thèse s'intéresse à une relation particulière entre clients et fournisseurs, celle fondée sur le principe de livraison cyclique. Selon celui-ci et dans un contexte de juste à temps, le fournisseur s'engage à livrer des quantités de produits à des intervalles de temps fixes et de façon répétitive. La performance industrielle du fournisseur dépend alors de sa capacité à exploiter les spécificités de cette demande pour synchroniser les flux de production et de livraison par la mise en oeuvre de systèmes de production répétitifs, cycliques. C'est l'étude des problèmes posés par la mise en place de tels systèmes de production et à leur synchronisation sur l'ensemble de ces chaînes d'approvisionnement qui a fait l'objet de ce mémoire. Du fait de la complexité de la mise en oeuvre de ce type de production, nous proposons une démarche globale qui décompose le problème en 3 niveaux : long moyen et court terme et nous focalisons sur le moyen terme. A ce niveau il s'agit pour l'entreprise d'assurer la livraison de quantités moyennes de produits à fréquences fixées conformément aux engagements contractuels pris à long terme. Nous représentons la chaîne d'approvisionnement par un ensemble de noeuds interconnectés. 2 méthodes de calcul de cycle de production par noeud sont proposées ainsi que 2 méthodes pour la synchronisation des productions entre noeuds. Une comparaison de leurs limites et leurs performances est effectuée et une 1ere application sur un cas industriel est présentée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 f.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. 9 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Moyens Informatiques et Multimédia. Information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D-HAC
  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.