Evaluation de la fonction endothéliale de l'artère utérine. Influence de la gestation et du diabète

par Naoual Boujedaini

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Christian Thuillez.

Soutenue en 2000

à Rouen .


  • Résumé

    Dans la présente étude, nous avons évalué sur un modèle animal in vivo, la rate, l'effet de facteurs endothéliaux impliqués dans le contrôle du flux sanguin de l'artère utérine, durant un état gestationnel physiologique ou pathologique. Cette étude est réalisée au moyen d'outils pharmacologiques et à l'aide d'un Doppler permettant la mesure de la vitesse circulatoire artérielle. Chez des rates saines au 16 ème jour de gestation, nous décelons à la fois une augmentation du flux sanguin de l'artère utérine associée à une baisse de la pression artérielle systémique à l'état basal et une élévation de la réactivité vasculaire à l'acétylcholine, au diclofénac et au L-NAME. Les résultats obtenus démontrent qu'au cours d'un état gestationnel physiologique, les voies de la NO-synthase et de la cyclo-oxygénase sont impliquées dans l'élévation du flux sanguin utérin. Chez des rates non gestantes diabétiques, la vascularisation systémique n'apparaît pas être altérée. En revanche, plus localement, la réactivité vasculaire de l'artère utérine au nitroprussiate de sodium et au diclofénac est significativement diminuée. Les perturbations du tonus vasculaire de l'artère utérine résultent à la fois d'un dysfonctionnement endothélial impliquant la voie de la cyclo-oxygénase et d'une baisse de la sensibilité au NO de la musculature lisse. Au cours de l'état gestationnel, le diabète induit une réduction du flux sanguin au niveau de l'artère utérine, associée à une hypotrophie foetale. Les réponses endothélium-dépendantes et indépendantes sont altérées. Les changements de la vascularisation utérine apparaissent être partiellement dus à une inhibition de l'effet vasodilatateur des prostaglandines et à une diminution de la sensibilité au NO des cellules de la musculature lisse. La capacité de production du NO endogène ne semble pas être altérée, puisque la réponse au L-NAME n'est pas modifiée par l'état diabétique chez les rates gestantes et non gestantes. En conclusion, le présent travail démontre que pendant la gestation, dans des conditions physiologiques, les voies de la NO-synthase et de la cyclo-oxygénase jouent un rôle prépondérant et complémentaire dans la régulation du tonus vasculaire de l'artère utérine. En revanche, les données obtenues suggèrent que chez les sujets diabétiques, les troubles vasculaires au niveau utérin résultent d'une dysrégulation de la voie de synthèse des prostaglandines et n'apparaissent pas liés à un dysfonctionnement de la voie de la NO-synthase.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 466 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.