Une description amelioree de la combustion turbulente dans les flammes de charbon pulverise

par ALAIN ESCAICH

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Michel Gonzalez.

Soutenue en 2000

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail de these a ete principalement consacre a la modelisation de la combustion turbulente dans les flammes de charbon pulverise. Dans le cadre de cette etude, nous avons developpe un modele a pdf presumee a trois traceurs a chimie infiniment rapide base sur le formalisme du scalaire inerte (connu sous le nom de fraction de melange). Un tel modele permet de faire une distinction entre les differents combustibles gazeux liberes lors de la devolatilisation et de la combustion heterogene. Par ailleurs, l'extension de ce formalisme au cas diphasique a necessite l'introduction de termes sources supplementaires dits particulaires dans les equations de bilan de la moyenne et de la variance des differentes fractions de melange. Nous avons propose, en faisant un parallele avec la combustion des sprays, des fermetures pour ces termes. Le modele developpe a ete teste et implante dans le code estet-cp dedie a la description des ecoulements diphasiques dans les chaudieres a charbon pulverise. Les simulations realisees montrent que notre modelisation ameliore la description standard en reduisant significativement l'ecart entre predictions et mesures (effectuees par le cerchar dans son four d'etudes).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 309 p.
  • Annexes : 109 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00/ROUE/S040
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.