Etude numerique de l'evaporation instationnaire d'un nuage de gouttes multicomposants

par CHRISTIAN NJE NJE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Alain Berlemont.

Soutenue en 2000

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les comportements dus a la presence dans une goutte d'un melange de fluides et les interactions avec les gouttes voisines sont mis en evidence grace au developpement d'un outil numerique. Une premiere etape dans l'elaboration du code concerne un modele d'evaporation quasi-stationnaire d'une goutte multicomposants isolee. Il integre les variations des proprietes physiques dans les phases liquide et gazeuse avec la temperature et la concentration ainsi que le chauffage et la diffusion transitoire des especes dans la goutte. Des comparaisons avec des experiences valident le modele pour des gouttes mono- et bi-composants. Un balayage parametrique en terme de temperature ambiante, de composition des gouttes et la prise en compte des proprietes physiques a ete effectue et permet une meilleure comprehension des mecanismes complexes et competitifs mis en jeu au cours du processus d'evaporation d'une goutte isolee. L'evaporation de gouttelettes en interaction dans un nuage a l'aide d'un modele base sur la notion de sphere d'influence est etudiee. Deux etapes sont definies dans la resolution des equations de conservation : la premiere consiste a resoudre l'ensemble des equations a l'interieur de la sphere d'influence, la seconde consiste a resoudre les equations de conservation globales du nuage. Les equations de diffusion instationnaires sont alors resolues du centre de la goutte jusqu'a la surface de la sphere d'influence. Les comparaisons des predictions du modele quasi-stationnaire de gouttes isolees avec celle du modele instationnaire de gouttes dans un nuage tres dilue ont permis une validation partielle de la regle du tiers. Le cas de gouttes en evaporation dans un gaz a temperature moderement elevee a permis de degager les comportements generaux d'un nuage de gouttes en evaporation. L'effet de l'espacement initial des gouttes met en evidence des possibilites de saturation et d'arret de la vaporisation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 p.
  • Annexes : 71 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00/ROUE/S022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.