Preoxydation generee par jet de plasma d'arc souffle. Relation entre surface, oxydation et adherence de depot

par Jérôme Pech

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Béatrice Hannoyer.

Soutenue en 1999

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La realisation de depots ceramiques par jet de plasma d'arc souffle sur des surfaces metalliques s'articule autour de trois etapes, que sont la preparation mecanique, le prechauffage et enfin le recouvrement proprement dit des substrats. Pour des applications a fortes sollicitations tribologiques, les depots doivent presenter la meilleure adherence possible. Ce parametre essentiel, permettant d'apprecier la qualite des revetements, depend fortement de chacune de ces etapes. Parmi elles, le prechauffage, resultant d'une exposition controlee des surfaces au jet de plasma, est d'un interet tout particulier. Les caracteristiques du milieu plasmagene sont en effet telles, que le prechauffage est synonyme de preoxydation. Aussi cette etude porte-t-elle d'une part sur la caracterisation physico-chimique et la structure des couches d'oxydes formees, afin notamment d'ameliorer la maitrise de l'etape de prechauffage. Elle s'interesse d'autre part aux relations existant entre la nature de la surface a recouvrir, les oxydes formes et ulterieurement l'adherence des depots ceramiques generes sur les sous-couches d'oxydes. Afin de mieux cerner le role joue par ces sous-couches, une approche bibliographique preliminaire essaie d'isoler les effets lies a la temperature comme a la topographie des surfaces sur la morphologie des particules ecrasees. Elle rappelle par ailleurs les resultats etablis sur l'adherence de depots ceramique et definit les trois parametres decrivant l'etape de prechauffage (vitesse de montee en temperature, temperature de palier et duree de prechauffage). Trois substrats metalliques a base fer ferritiques ou austenitiques, connus pour leurs proprietes cristallographiques et mecaniques differentes, mais aussi pour la diversite des oxydes susceptibles d'etre rencontres, ont ete choisis. Parmi les techniques d'investigation, la diffraction des rayons x et la spectrometrie mossbauer sont les deux techniques complementaires les plus adaptees. Les resultats experimentaux s'articulent alors autour de trois axes principaux, la reproductibilite des traitements de prechauffage, l'incidence des preparations mecaniques et les relations existant entre oxydes et adherence.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 p.
  • Annexes : 158 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00/ROUE/S018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.