Representation des rapports de politesse dans la litterature vietnamienne contemporaine. Ouvertures, clotures et systeme d'adresse

par DUNG NGUYEN VAN

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Bernard Gardin.

Soutenue en 2000

à Rouen .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le vietnam, un pays aux traditions millenaires, ne peut pas rester immuable devant les changements survenus dans le monde ces dernieres decennies. En 1986, le vietnam s'est engage dans l'economie de marche, tout en conservant l'economie etatique qui s'est revelee d'ailleurs tres efficace pendant les annees de guerre. Ce travail est concu pendant cette periode de changement economique et a pour but de decrire les manifestations de la politesse vietnamienne dans cette nouvelle conjoncture. A partir d'une hypothese bakhtienne sur les changements socio-economiques qui conduisent aux changements socio-verbaux et de la theorie de la politesse, et ayant comme corpus 37 nouvelles vietnamiennes contemporaines publiees entre 1988 et 1999, nous avons pu eclairer notre hypothese de depart et en tirerles trois conclusions suivantes : 1/ effectivement, aux changements economiques et sociaux correspondent des changements socioverbaux. Si traditionnellement, et ceci rejoint les remarques des theoriciens de la politesse, la politesse vietnamienne est une politesse positive, les variations linguistiques au sein du systeme montrent qu'elle est en train de changer pour devenir une politesse negative. 2/ les ecrivains, normalement, ne s'interessent pas a ce rituel qu'est la politesse. Cependant, dans cette situation particuliere, celle-ci devient le theme meme de certaines nouvelles. De facon explicite ou implicite, les ecrivains constatent des variations dans l'utilisation des termes d'adresse qui ne correspondent plus a la norme imposee par la societe traditionnelle. La politesse a subi deschangements qui laissent des traces dans la litterature contemporaine. 3/ malgre les differences de cultures, les manifestations linguistiques de la politesse francaise ne sont pas foncierement differentes de celles de la politesse vietnamienne. Souvent tout ce qui est marque dans une langue constitue un usage normal dans une autre et reciproquement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 360 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 141 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.