Contacts de langues et dynamique socio-langagière à Madagascar : approche descriptive et interpretative des usages du français chez les lycéens français

par Sophie Babault

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Claude Caïtucoli.

Soutenue en 2000

à Rouen .


  • Résumé

    L'analyse des deux dernières grandes actions de politique linguistique et éducative malgaches - malgachisation dans les années 70 puis relance du français quinze ans plus tard -amène à penser qu'en amont des préoccupations strictement didactiques une des clés de ces questions linguistiques repose dans la prise en compte d'une forte interaction entre le rôle du français à l'école et celui qu'il occupe dans la société. Ce constat m'a conduite à construire une problématique de recherche s'articulant, d'une part, sur une exploration de la diversité des comportements langagiers des élèves et, d'autre part, sur l'analyse des facteurs explicatifs permettant de comprendre ces comportements. J'ai pour cela envisage une configuration de causalités, basée sur les notions de représentations et d'attitudes, empruntées à la psychologie sociale la démarche méthodologique retenue est multidirectionnelle, s'appuyant tant sur des approches macrosociolinguistiques que microsociolinguistiques. L'étude des divers éléments du corpus révèle des pratiques langagières fortement hétérogènes, permettant non seulement de distinguer des profils types de locuteurs mais également de suivre, pour chaque locuteur, l'inscription des pratiques dans des schémas de communication complexes et différentiels, conditionnes, entre autres, par le statut, les compétences linguistiques, l'engagement psychologique ou affectif du locuteur ou de ses interlocuteurs. Très présent, et faisant l'objet d'une utilisation à la fois stylistique et fonctionnelle, le discours mixte constitue par ailleurs pour les élèves un moyen efficace d'optimiser leurs productions langagières en jouant sur l'ensemble de leur répertoire linguistique. Enfin, les différentes valeurs reliées à chacune des langues en présence placent leur usage au centre d'enjeux identitaires importants, donnant lieu à des positionnements individuels très divergents et conduisant dans de nombreux cas à des situations conflictuelles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (900 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. [373]-390

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : XA7881/1
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : XA7881/2
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : XA7881/3
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : XA7881/4
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : XA7881CD

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.