Interaction conjugale et socialisation professionnelle

par Armelle Testenoire-Oger

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de François Aballea.

Soutenue en 2000

à Rouen .


  • Résumé

    L'importance des interactions professionnelles dans la construction des identités professionnelles a été abondamment analysée par la sociologie du travail, qui leur accorde une prééminence épistémologique, occultant ainsi l'impact des dynamiques familiales et du genre. La recherche, menée à partir d'un corpus de récits de vie croisés de couples d'employé(e)s, ouvriers et professions intermédiaires, s'est attachée à cerner l'incidence de la vie conjugale et du genre sur l'identité et la trajectoire professionnelle de chaque conjoint. Une première partie analyse les modalités, délibérés ou implicites, selon lesquelles s'effectue la mise en commun du vécu professionnel au sein des couples. L'intimité, en particulier, suscite un mode d'interaction spécifique qui modèle l'identité et la trajectoire de chacun. La démarche théorique et méthodologique adoptée en deuxième partie s'attache à élaborer un modèle d'analyse du changement identitaire, intégrant la diversité des appartenances tant biographiques que simultanées. Enfin, la troisième partie synthétise le rôle du conjoint dans le processus de changement identitaire. A cet égard, deux grands modèles se dégagent. Dans une première configuration, l'espace professionnel joue un rôle moteur. Nous montrerons que les trajectoires professionnelles,même celles qui semblent les plus autonomes, nécessitent une négociation conjugale qui les valide voire les infléchit. Dans une deuxième configuration, l'interaction conjugale en pesant sur les ressources subjectives initie le changement identitaire. Le conjoint joue alors un rôle actif de soutien, allant de la simple confiance au management actif de la carrière, en passant par la valorisation des capacités du partenaire. Cependant, cette nouvelle définition de soi-même doit être reconnue au sein de l'espace professionnel pour devenir réalité. Le rôle spécifique joué par la relation conjugale, en terme de validation ou d'initiation du changement identitaire, la rend complémentaire des interactions professionnelles. Cette complémentarité permet de penser la double appartenance et l'enjeu que constitue la reconnaissance identitaire au sein de chacune des deux sphères professionnelles et familiales lors des phases de changement.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 200X par ANRT à Lille

Intéraction conjugale et socialisation professionnelle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 363 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.203 références

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : V5971

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000ROUEL344
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 200X par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : Intéraction conjugale et socialisation professionnelle
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 363 p.
  • ISBN : 2-284-03203-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 345-356. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.