Transsexualisme : incidences des techniques médicales, des médias et de l'évolution des codes juridiques

par Séverine Braam

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Loïck M. Villerbu.

Soutenue en 2000

à Rennes 2 .


  • Résumé

    The transsexual is a person whose sex does not correspond to what (s)he feels it should be. Admitting that transsexualism is a rare phenomenom still even today, we must understand that some individuals of ill-defined orientation would not have thought about transsexualism, if they had not encountered it in their environment. Transsexualism makes possible what might otherwise have remained a fantasy. The availability of medical treatment is promoted and encouraged by the media : the idea is that you can make a woman out of a man and the other way around. Moreover, we wonder whether it is right to legislate in favour of these persons, as this entails the risk that the number of requests for a change of sex for legal purposes might rise. This led us to question risks involved in a request for such a change in the psychological structure, but rather a broad syndrome. So there are considerable differences among the transsexual population. Fieldwork undertaken at various observation points and among different categories of people involved with the transsexual question enabled us to compare theory with clinical experience.


  • Résumé

    Le transsexuel se présente à nous comme une personne dont le sexe attribué à la naissance ne correspond pas à son ressenti. Si l'on s'accorde à concevoir que le transsexualisme soit encore à ce jour un phénomène peu répandu, nous sommes amenés à prendre conscience que certains individus d'orientation incertaine, n'auraient pas développé des pensées transsexuelles, s'ils n'avaient pas rencontré une offre sociale. Celle-ci venant cristalliser ce qui jusqu'à ce jour était resté dans le domaine du fantasme. L'offre médicale est véhiculée et amplifiée par les médias : l'idée étant qu'aujourd'hui il est possible de faire d'un homme une femme, et inversement. Par ailleurs, nous nous sommes demandés s'il était légitime de vouloir légiférer en faveur de ces personnes. Le risque étant la possibilité, de voir augmenter les demandes de changement de sexe à l'état civil. Nous en sommes alors venus, à questionner les enjeux d'une demande de transformation dans l'économie psychique de ces sujets. Nous nous sommes rendus à l'évidence que l'on ne peut parler d'une appartenance à une structure psychique spécifique, mais plutôt d'un syndrome transversal. Il existe une réelle hétérogénéité de la population transsexuelle. Une étude de terrain menée sur différents lieux d'observation et auprès de différents acteurs de la question transsexuelle, a permis de confronter l'ensemble des données théoriques à la clinique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (340 p.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 301-316.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH45
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/105
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.