Influence de l'expertise sur la jugeabilité sociale

par Pascale Gosselin

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de François Le Poultier.

Soutenue en 2000

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Ce travail concerne l'étude d'une activité courante et ordinaire de la vie quotidienne : le jugement de personnalité. Plus précisément, il porte sur la manière dont le sujet s'estime capable de juger autrui à partir de différentes informations et en fonction de l'évaluation qu'il fait des conditions de son jugement. Cela conduit à la notion de jugeabilité. L'objectif de la thèse est de montrer l'influence d'une variable positionnelle concernant le statut du juge : l'expertise, sur la jugeabilité. Le 1er chapitre est consacré à une revue de question concernant le jugement de personnalité : de la conception classique du point de vue de la structure et du contenu des descriptions, à la formation des impressions du point de vue des processus mentaux du percevant et de l'influence de la situation sur ces processus. Le 2ème chapitre développe le modèle de la jugeabilité sociale à partir des travaux qui ont amené la validation de cette théorie. La jugeabilité est un concept qui permet de comprendre comment les régulations du jugement peuvent s'opérer en prenant en compte les indices informationnels et méta-informationnels des informations que perçoit le sujet. Le 3ème chapitre développe la perspective psychosociale de la métacognition en montrant l'inmportance du contexte et de l'insertion du sujet dans les processus de régulation du jugement. Le 4ème chapitre expose une modalité d'insertion particulière : l'expertise. Elle est considérée comme une activité de type métacognitif susceptible d'influencer la jugeabilité sociale. Les chapitres 5 et 6 décrivent les travaux empiriques montrant cette influence. Le chapitre 5 montre l'influence du domaine de compétence et du niveau d'expertise sur la jugeabilité. Le chapitre 6 montre que la croyance en son expertise du juge influence plus la jugeabilité sociale que l'expertise réelle. La discussion débouche sur la proposition d'un modèle plus général : le contrat dejugement, considéré lui-même comme un cas particulier du contrat de communication.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œinfluence of expertise on social judgeability influencely


  • Résumé

    This study focuses on a frequent, ordinary activity of every day life : judging personality. More precisely, it examines how individuals see themselves as capable of making a judgment about another person based on a range of different information, but relating equally to their assessment of certain factors conditioning that judgment. This thesis seeks to show how this judgmentis influences by a particular positional but personal variable : expertise. The first chapter is a general review of the question of making judgments about personality ; : it covers classical approaches relating to the structure and content of descripion and considers the emergence of impressions from two points of view -the mental processes of individual perception, and the influence of the situation on these processes. The second chapter develops the model of social " judgeability " based on studies confirming the validity of this theory. " Judgeability " is a concept which enables us to understand how judgments are regulated by the information and meta-information indicators which the individual perceives. The third chapter develops a psycho-social model of met-cognition, showing the iumportance of two factors : the context, and the degree of implication of the indifidual in the regulatory processes of judging. Chapter four details one particular form of such insertion : expertise. This is considered as a met-cognitive activity with the capacity to influence social judgeability. Chapers five and six describe research which shows how this influences can be identified. Chapter five demonstrates that the area of competence and the level of competence are both influences on judgeability. Chapter six indicates that the judge's belief in his or her own expertise has a greater influence on social judgeability that the actual level of expertise. The discussion concludes by offering a more general model of the " judgment contract " conceived here as a particular case of a communication contract.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (311 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 230-239

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/101
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.