Les usages de la mer dans le Trégor du XVIIIème siècle

par Olivier Levasseur

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Claude Nières.

Soutenue en 2000

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Le présent travail a pour but d'étudier les usages de la mer sur les côtes du Trégor (de Pontrieux à Morlaix) au XVIIIème siècle. Le littoral est donc l'espace privilégié de cette recherche. Après l'avoir défini, nous nous penchons sur les espaces existant sur les côtes trégorroises, définis par les estuaires des rivières qui portent le nom de leur pôle principal (ex : rivière de Tréguier). Ces côtes, reconnues et étudiées dès le XVIIème siècle sont aménagées par l'homme : elles sont balisées et on projette d'y construire des ports en eaux profondes, mais on y réalise surtout des travaux portuaires. Le littoral trégorrois est aussi un espace de travail. On y pratique des activités agro-maritimes (parfois enjeux de pouvoirs), des pêches d'estran diverse. La pêche côtière la plus pratiquée est celle du maquereau. Le groupe des gens de mer officiellement recensé est très restreint. Les trafics maritimes du Trégor reposent sur une économie avant tout rurale dont on remarque certains produits (toiles, chanvres, lins, papiers, miel. . . ), mais aussi sur des réseaux (urbains, routiers, marchands et négociants). Ils nous apparaissent comme étroitement liés à la conjeoncture internationale. La guerre de cours est en baisse au cours du siècle. Ces trafics suivent des axes connus (Baltique, angleterre, Espagne), ou méconnus (Terre-Neuve, Amérique, Traite des noirs. . . ). Le littoral est un espace porteur de dangers dont il faut se défendre : le Trégor est intégré à un réseau de défense côtière (les milices et batteries garde-côtes) doté de deux points forts, le Château du Taureau et les Sept-îles. Ce réseau ne semble guère efficace. Le danger peut être également la guerre, l'épidémie ou le naufrage. En définitive, cette étude nous permet de comprendre que cet espace est profondément inséré dans l'espace français par le biais de ses activités liées à la mer

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol.,(1646)p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 37-103. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/89/1
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/89/2
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/89/3
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/89/4
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/89/5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.