Etude micro-sociolinguistique et communicationnelle des pratiques bilingues (arabe-français et kabyle-français) chez deux familles immigrées

par Safia Asselah-Rahal

Thèse de doctorat en littérature française

Sous la direction de Philippe Blanchet.

Soutenue en 2000

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Notre recherche porte sur les pratiques bilingues (arabe-français et kabyle-français) de deux familles issues de l'immigration algérienne dans la région rennaise. Elle est avant tout micro-sociolinguistique et communicationnelle puisqu'il s'agit de décrire, sinon d'analyser les interactions bilingues de ces deux familles. Pour cela, nous avons subdivisé notre travail comme suit. Dans une première partie, nous présentons la situation socio-historique et sociolinguistique du milieu d'origine des informateurs, le paysage sociolinguistique du milieu d'accueil ; ainsi que les spécificités de l'immigration algérienne, les différents visages du bilinguisme et ses conséquences : l'alternance de codes, l'emprunt. Dans une deuxième partie, nous avons tenté de soutenir la thèse selon laquelle dans toute situation de bilinguisme, il y a forcément des facteurs externes (participants, thèmes de discussion, lieu/cadre) qui jouent un rôle dans le choix des langues. Pour ce faire, nous avons adopté la grille d'analyse préconisée par D. Hymes dénommée "speaking" car elle en compte les principes essentiels de l'échange linguistique : les participants, le cadre, les actes, les genres, les instruments. Notre problématique a donc été la suivante : existe-t-il une corrélation étroite entre les choix linguistiques et les composantes que nous venons de citer? Dans une troisième partie, nous avons examiné le mode de fonctionnement de l'alternance codique en organisant notre réflexion autour d'une classification systématique des éléments linguistiques favorisant le glissement d'une langue à une autre, et montrer qu'ils servent de médiateurs dans l'élaboration de stratégies discurisves. Ces stratégies, nous l'avons vu, permettent de viser certains effets. Ensuite, nous nous sommes penchées sur le phénomène d'emprunt ; ce qui nous a permis de constater que celui-ci permet de combler des lacunes lexicales.


  • Résumé

    Our research is about the bilingual performances (Arabic-French, Kabylian-French) of two families originated from the Algerian immigrant community of the region of Rennes. It is first and foremost a micro-sociolinguistic and communicational research for it is concerned with the description, if not the analysis of the bilingual interactions between these two families. Whe have sudivided our work as follow : in the first part whe have set out the socio-historical and sociolinguistic situation of the informants milieu of origine, the sociolinguistic scene of the milieu of welcome, as well as the specificities of the Algerian immigration. The different facets of bilingualism and its consequences the alternation of codes and borrowing. Whe have tried in the second part to support the thesis according to which external factors are involved in every bilingual situation (interlocutors, themes of discussion, place) and play a role in the choice of languages. For this purpos we have adopted the grid of analysis proposed by D. Hymes, which is called " speaking " because it takes into consideration the essential principles of linguistic exchange (the participants, the framework, the actes, the genre (gender) and the tools (instruments). Thas our issue was the following : Is theire a close correlation between linguistic choices and the above mentionned composents ? In the third part we have examined the functionning mode of code alternation in organizing our reflexion around a systematic classification of linguistic elements which favour the sliding from one language to another and demonstrating that these elements serve as mediators in the setting up of discourses strategies allow the speaker to aim at certain effects. Next, we have considered the phenomen on of borrowing which has permitted to us to notice that it is a means to fill lexical gaps.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (404 p.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 325-341

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000REN20035
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.