Aux sources d'internet : l'émergence d'Arpanet : exploration du processus d'émergence d'une infrastructure informationnelle

par Alexandre Serres

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Christian Le Moënne et de Jean-Max Noyer.

Soutenue en 2000

à Rennes 2 .


  • Résumé

    L'émergence du réseau ARPANET à la fin des années 60 est le produit d'un long processus d'innovation d'une quinzaine d'années, mobilisant de très nombreux acteurs et actants du "complexe militaro-cientifique-industrial" américain et entremêlant différents lignées historiques (cybernétiques, hypertexte, informatique interactive, transmission par paquets, partage des ressources informatiques guerre froide, etc). Après une étude critique de l'historiographie d'Internet et de la mise en récit des origines prétendument militaires d'ARPANET, la thèse cherche à mettre en exergue l'hétérogénéité et l'incertitude constitutives des processus d'innovation ainsi que la multiplicité des temporalités à l'oeuvre dans l'émergence de cette infrastructure informationnelle. . A travers cette description de l'émergence du premier réseau informatique sont posées en filig les questions de la pensée des innovations et notamment la question centrale du déterminisme.


  • Résumé

    Drawing upon cybernetics, hypertext, interactive computing, packet switching, computing resources sharing and Cold War ideology, the emergence of the ARPANET network at the end of the sixties was the product of almost fifteen years of innovation, mobilizing numerous participants, members of the American " military-scientific-industrial " complex. After a critical study of the Internet historiography -especially the narrative of the supposed military origins of ARPANET, the thesis emphasizes the heterogeneity and uncertainty which constitute the innovation processes, as well as the multiple temporalities at work in the emergence of this information infrastructure. Based on an empiricist position, inspired by an anthropological approach towards the sciences and techniques which postulate the nesting of social and tehnological aspects, this thesis is built on three main points : -the exploration of the emergence of ARPANET, its many components and the associated sociotechnical networks. An important place is given to the birth of the interactive computing at the end of the fifties, symbolized by time-sharing computers, which foreshadow the network computer ; - the critical use of the translation model and its limits in studying the innovation processes ; - reflections on the history of information tools, linked to writing " processual " history. The description of the emergence of the first computer network reveals implicit questions of how to conceptualize innovation, and of determinism in particular.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (676 p.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 567-579.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.