Les mutations des stratégies de développement touristique sur le littoral breton

par Jean-Francois Gaucher

Thèse de doctorat en Géographie. Aménagement de l'espace

Sous la direction de Guy Baudelle.

Soutenue en 2000

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Le tourisme sur le littoral breton connaît une troisième phase de développement. Un premier cycle élitiste, puis le cycle du tourisme de masse ont déssiné un déséquilibre nord-sud et ont modelé un profil de clientèle jeune et modeste privilégiant le camping et la résidence secondaire. Le nouveau modèle introduit plus de loisir artificialisé dans la consommation touristique et propose des mobilités différentielles à des clientèles segmentées multipliant les départs variant les durées. Le littoral breton profite de l'image bretonne rénovée, image cependant fragile en terme de climat, de qualité écologique et paysagère. Il reste une destination de vacance principale et de tourisme intra régional et devient plus difficilement une destination de seconde vacance ou de week end. Dans ce repositionnement pour une classe moyenne européenne, la montée en gamme de l'hotelleris et des campings se traduit par une baisse du parc. Le tourisme social est en forte diminution, tandis que des formes d'hébergement plus légères apparaissent. La résidence secondaire baisse, avec sa conversion en maison pour la retraite et une sélection sociale accrue. Les collectivités publiques soutiennent le renforcement des spécialisations touristiques mais jouent aussi la redistribution spatiale avec les pays touristiques. La destination touristique prend une consistance nouvelle avec une desserte de transport multimodale, une image déjà formée, une large palette d'hébergements et de loisirs. Les neuf destinations littorales bretonnes examinées, quelquefois incomplètes, ont des fréquentations inégales. Dans ces zones se dessinent des stratégies de villes maritime, de banlieue balnéaire, de station ville et de stations îles qui conjuguent diversement les critères de l'urbanité et de la différenciation marketing. Au global la cote nord retrouve de nouveaux atouts et l'est se renforce. Ainsi à sa façon plus atomisée, moins massive, le littoral breton acclimate le nouveau modeèle touristique émergeant.


  • Résumé

    Tourism on Brittany coastal area experiences a third development cycle. A first elitist cycle and a further mass-market one created a disbalance between north and south coast. They modelled a young low middle-class profiled customer type, more prone to camping and second housing. The new model introducts more artificialised leisure in touristic expenditures. It provides various mobilities to more segmented customers with more departures and various travel lengths. Brittany coastal aera benefits of brittany improving global trade mark in spite of weather uncertainty, ecological dangers and landscapes injuries. It remains a main holiday aera with a strong regional attendance and becomes slowly a prominent week end and second holiday zone. In this remodelling for an european middle class, higher quality in hotels and camping is linked with reduced capacities, all the so more for social holidays lodging. In the same time smaller and newer types of accomodation appear. Second homes decrease with their transformation in house for retirement and with a greater social selection. Public collectivities sustain touristic specialisation but also create a new spatial balance with tourisitc " pays ". The touristic destination has a new content with a multimodal transport link. A strong existing trade mark. A wide display of accomodation and leisure. On the new examined destinations, some have an uncomplete supply and a weakness in trade mark and attendance i. In each aera can be distinguished different strategies of seaside towns, of balneary suburbs ? of urban resort and of isolat resort ,based on distinct urban attributes and various maraketing profile. The north coast benefits of new comparative advantages, while east becomes stronger. Thus with its own light and splitted way, Brittany coastal aera accomodates the new touristic model.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 365p.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p.349-359

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 1939
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.