L'épreuve du livre : présentation et représentation : l'expérience du lisible et du visible dans "Henri Matisse", roman d'Aragon

par Dominique Vaugeois

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Francine Dugast-Portes.

Soutenue en 2000

à Rennes 2 .


  • Résumé

    L'étude détaillée des paradoxes de la composition d'Henri Matisse, roman constitue le point de départ de la compréhension d'une oeuvre qui multiplie et brouille à la fois les points de repères de toute construction accomplie dans l'acte de lecture. La notion d'identité textuelle, plus ouverte sur le versant de la lecture et les perturbations de la démarche interprétative, sera introduite en remplacement de celle d'unité. Le livre affiche l'ambivalence de toute délimitation rigoureuse de l'objet textuel et de son contenu, et nous conduit à faire l'expérience d'une hétérogénéité dynamique. Le lecteur est alors contraint de s'interroger sur la pertinence des catégories traditionnelles de la poétique, comme celle de genre ou celle de fiction. L'analyse introduit la métaphore heuristique du cadre comme instrument de pensée d'une entreprise d'ouverture sur l'au-delà du texte, c'est-à-dire le visible, le monde, et permet de penser le projet comme une rééducation du regard qui appliquerait à la lecture la "leçon de Matisse". La démarche lène ainsi à une définition du réel en jeu dans le livre, et à l'approfondissement de la conception de la tâche "réaliste" de l'écrivain. Le livre invite à une lecture phénoménologique d'un espace où présentation et représentation sont inséparables. La démarche herméneutique d'Henri Matisse, roman, va alors de pair avec la création d'un espace livresque où s'établit une "relation critique" du lisible et du visible, du peintre et du poète, qui cherche à établir le lieu commun des "producteurs de signes".


  • Résumé

    The detailed study of the paradoxes in the composition of Henri Matisse, roman is the starting point in the understanding of a work that simultaneously multiplies and mixes the reference marks of the act of reading. The idea of textual identity shall be preferred to that of unity, as it allows a more open access to the reading process and the obstacles to interpretation. The book demonstrates the ambivalence of any rigorous limitation of the textual object and of its contents and leads us to experience its dynamic heterogeneity. The reader is thus obliged to reevaluate the relevance of the traditional categories of poetics, such as genre and fiction. The analysis introduces the frame as a heuristic metaphor for the opening of the text towards what is beyond the textual domain (the visible, the world) in order to consider Aragon'swork as a reeducation of the eye and the application of the " Lesson of Matisse " to reading. This leads to a redefinition ot the " real " within the book and to a deepened understanding of the writer's conception of " realism ". The book calls for a phenomenological reading of a space where presentation and representation are interdependent. The hermeneutic process of Henri Matisse, roman accompanies the creation of a book-space where a " critical relationship " is established (between reading and seeing, between the painter and the poet) that attempts to create the common ground between " sign producers ".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., (565 p.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 527-541

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/31/1
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/31/2
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/32/1
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/32/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.