La plastique du toucher : matières, corps, imaginaires

par Catherine Josse

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Guy Humbert-Droz.

Soutenue en 2000

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Dans nos sociétés axées sur l'audio et le visuel, le toucher est souvent associé à l'idée d'archai͏̈sme, de banalité mais aussi de matérialité et de plaisir. S'inscrivant dans le domaine spécifique des Arts plastiques, cette recherche implique la mise en place d'univers mátériologiques ; des "paysages" dédiés à la main jusqu'à l'installation de "la chambre tactile" au sein d'un institut public pour handicapés visuels (Vertou, France). Un des buts de cette étude est ce créer les conditions d'expression d'un certain type de rapport à la matière. Par l'observation des réponses gestuelles et verbales, ce sont les dimensions cognitives et surtout affectives du toucher qui sont -ici- interrogées. Pourtant le but de cette étude n'est pas la compréhension de l'affect mais son expression. L'enjeu est de remonter aux sources de l'imaginaire tactile (sinon interdit de société, du moins confiné dans le domaine de l'intime) afin d'en faire un outil de création. De plus, par l'élargissement de cette recherche au domaine de l'Histoire de l'art, on tente de mettre en évidence la dimension haptique des oeuvres visuelles (peintures, sculptures, photographies, installations), qui repose le problème de l'esthétique du toucher et de l'évolution de son champ d'intervention. Cette approche esthétique du tactile pourrait de surcroit contribuer à améliorer les stratégies éducatives auprès des enfants atteints de déficience visuelle. Trop souvent tenus à l'écart de l'artistique, il semble pourtant que les sujets non-voyants, en contact avec un univers tactile émotionnel et poétique évoluent dans leur rapport au corps et à l'espace.


  • Résumé

    @In our societies, hearing and seeing are essential compared to touching which is often linked with the idea of archaism, banality but also with that of materiality and pleasure. The field of this research is that of the plastic arts and it implies the setting up of a universe of artefacts : from " sceneries " dedicated to the hand to the creation of " the tactile room " in a public institution for blind people (Vertou, France). One of the aims of this study is to create good conditions enabling a certain type of relationship with the matter. Through the observations of the answers given either orally o through body language, it is the cognitive even more than the affective dimensions of the touch which are questioned here. However what this study aims at is not the understanding of the affect but its expression. The challenge is to go back to the sources of the tactile imagination (which is strictly limited to privacy even of not forbidden in society) so as to make it a tool for creation. Moreover, thanks to the opening of this study to the filed of the history of art, one tries to highlight the haptic dimension of visual works of art (painting, sculptures, photographies, setting ups). Once again, it puts forward the issue of the aesthetics of the touch and of the evolution of its field of action. This aesthetic approach of the tactile could contribute to better educational strategies involving children with visual deficiencies. Although they seem to be left aside from the " artistic ", these blind people can easily change in their relations to space and to the body when confronted with a tactile universe rich in emotion and poetry.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.,(549 p.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 544-549

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/21/1
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/21/2
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/22/1
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/22/2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2482
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.