Plougastel : une commune rurale et maritime en mutation : étude ethno-sociologique des identités et des rapports sociaux

par Jean-Pierre Kervella

Thèse de doctorat en Démographie. Sociologie

Sous la direction de Pierre-Jean Simon.

Soutenue en 2000

à Rennes 2 .


  • Résumé

    @Cette monographie est une étude des mutations que vit Plougastel, commune rurale et maritime de la Communauté urbaine de Brest, depuis la dernière guerre jusqu'à nos jours. Un des axes d'étude porte sur les différenciations et les identités que mettent en place ou s'octroient les différents groupes qui y habitent, nouveaux résidents et autochtones. Un second axe vise à percevoir les solidarités qui se sont maintenues au sein des groupes autochtones, solidarités familiales, de voisinage, de comunauté. Ainsi l'organisation communautaire du breuriez, organisation propre à Plougastel est évoquée. C'est par la description de faits, d'objets et le recueil de données que permet l'observation participante que les conservations et les changements de traits culturels et des relations sociales sont perceptibles. Ainsi on voit dans un premier temps l'étude du paysage, de l'occupation des sols, de la maison et de ses alentours, depuis la ferme de type traditionnel jusu'aux constructions récentes. Les activités de travail, de loisir, les stratifications sociales sont ensuite abordées. Enfin, les pratiques quotidiennes alimentaires et vestimentaires, puis les pratiques religieuses et les rites funéraires viennent clore cette étude.


  • Résumé

    The @thesis is a study of the changes observable in Plougastel, a rural and maritime township in the Brest urban district, from the Second World War until the present day. One of the main themes dealt with is the identitary differences that the inhabitants -be they " natives " or " newcommers " - tend to claim or create. The second theme examines the cohesive relations maintained within the native groupes on the family, neighbourhood, and community levels. In this respect the particular Plougastel community tradition known as the breuriez will be closely studied. Observation through participation in local life permits a detailed description of the collected phenomena, thus bringing into focus the continuity or evolution of cultural practices and social relations. Thus we begin by studying the lay of the land and its use, the house and its surroundings from the traditionnal farm style down to recent sturctures. Secondly we examine work, leisure, and social stratification. Finally, a description of everyday nutritive practices, clothing, religious and funerary rites will bring the study to a close.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (871p.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p.837-856

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/19
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2000/20
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.