Capacite discriminatoire et exploitation des colonies d'hotes chez un parasitoide solitaire. Ecologie comportementale et modelisation

par YANNICK OUTREMAN

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de JEAN-SEBASTIEN PIERRE.

Soutenue en 2000

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez les parasitoides solitaires, l'hote ne permet le developpement que d'un seul parasite et les individus surnumeraires sont elimines au cours de leur developpement. Les femelles devraient donc eviter le superparasitisme, c'est-a-dire pondre dans les hotes parasites. Pour cela, la femelle doit etre capable de distinguer un hote sain d'un hote parasite, c'est la capacite discriminatoire. Cette capacite a ete etudiee chez a. Rhopalosiphi, un parasitoide de pucerons. Cet hymenoptere ne serait pas capable de reconnaitre un hote parasite depuis peu de temps. Cependant, le comportement de defense des hotes peut partiellement compenser ce defaut de discrimination. La capacite discriminatoire d'a. Rhopalosiphi est limitee et affecte donc le succes reproducteur des femelles. Un modele a ete developpe afin d'expliquer l'imperfection de la capacite discriminatoire. Il repose sur un compromis entre la reconnaissance d'un hote et le risque encouru lors de sa manipulation. Au cours d'une attaque, le puceron peut emettre des secretions corniculaires pouvant engluer le parasite. Le durcissement rapide de ces secretions necessite ensuite un long toilettage. Le modele montre que le cout en temps consecutif a l'engluement peut etre une contrainte suffisamment importante pour reduire l'interet de la discrimination. Face a ce defaut de discrimination, nous nous sommes interesses au comportement d'exploitation des colonies d'hotes chez a. Rhopalosiphi. Ce parasitoide serait tres fidele aux parties riches de son habitat malgre le risque de superparasitisme. Cependant, cette strategie evolue selon l'experience de la femelle et son etat physiologique. Notamment, une femelle disperse plus ses pontes dans son habitat lorsqu'elle a deja pondu beaucoup d'ufs. Enfin, on note que les comportements de defenses des pucerons limitent significativement l'efficacite parasitaire de ce parasitoide. L'interet fondamental et applique de ce travail est discute et replace dans un contexte plus general.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 p.
  • Annexes : 142 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2000/123
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.