Sous-varietes des varietes de shimura

par ANDREI YAFAEV

Thèse de doctorat en Mathématiques et application

Sous la direction de Bas Edixhoven.

Soutenue en 2000

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Abstract

    Dans cette these on traite certains cas de la conjecture d'andre-oort qui affirme que les composantes irreductibles de l'adherence de zariski d'un ensemble de points speciaux dans une variete de shimura est une sousvariete de type hodge. Le premier resultat traite le cas des courbes dans un produit s 1 s 2 ou s 1 et s 2 sont des courbes de shimura associees aux algebres de quaternions indefines sur q. On demontre la conjecture d'andre-oort pour un tel produit en supposant l'hypothese de riemann generalisee. Le deuxieme resultat affirme qu'une courbe irreductible fermee dans une variete de shimura quelconque s contenant un ensemble infini de points qui sont dans une orbite de hecke est de type hodge. Ce resultat implique, via le travail de cohen, wolfart et wustholz, une conjecture sur la transcendence de valeurs de fonctions hypergeometriques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 81 p.
  • Annexes : 40 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2000/108
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.