Le facteur eef-1b et la regulation de l'elongation de la synthese proteique dans l'embryon d'oursin sphaerechinus granularis

par Annabelle Monnier

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de ODILE MULNER LORILLON.

Soutenue en 2000

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La synthese proteique est composee de trois phases, l'initiation, l'elongation et la terminaison. Le facteur d'elongation eef-1 contient deux elements : une proteine g, eef-1a et un complexe macromoleculaire d'echange de gdp/gtp, eef-1b. Chez les animaux superieurs, eef-1b est constitue de quatre sous-unites eef-1 et la valyl-arnt synthetase (val-rs). Nous avons clone et sequence deux adnc de 2 et 2,7 kb codant pour eef-1 chez l'oursin sphaerechinus granularis. Ils different uniquement par la longueur de leur region 3'utr. Leur expression est regulee et decouplee de celle de eef-1a au cours du developpement precoce. L'analyse phylogenetique montre que eef-1 provient de la fusion d'un domaine c-terminal du gene ancestral avec un domaine leucine zipper. A partir d'une proteine recombinante issue de l'adnc codant pour eef-1, nous avons obtenu un anticorps specifique. Il nous a permis de montrer que la proteine eef-1 existe, dans l'ovule d'oursin, sous deux isoformes presentes dans un complexe de haut poids moleculaire et que eef-1 est fortement associee a eef-1. Des proteines presentant des homologies avec une proteine chaperon et une proteine ribosomale restent associees a eef-1 au cours de la purification. L'utilisation de polyamines a des concentrations physiologiques a montre un effet inhibiteur de la phase d'elongation dans un lysat acellulaire d'oursin. Un messager synthetique, sans initiation specifique, a ete traduit dans des lysats de reticulocytes de lapin pour comprendre le role de l'association de la val-rs au complexe. Selon le site de fixation du ribosome, il conduit a un peptide polyvaline ou polyserine. La traduction du polyvaline est toujours superieure a celle du polyserine. La phosphorylation avec cdk1/cycline b diminue l'elongation du polyvaline et augmente celle du polyserine, suggerant une regulation de cdk1 sur l'elongation par phosphorylation des sous-unites de eef-1b.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 p.
  • Annexes : 301 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2000/144
  • Bibliothèque : Station biologique. Service de documentation scientifique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M-130820010001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.