Applications modernes de la diffraction des rayons x par les poudres : structure et comportement thermique d'oxalates mixtes nanoporeux de lanthane, d'yttrium et de phenylphosphonates de metaux divalents

par Thierry Bataille

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Daniel Louër.

Soutenue en 2000

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail rend compte des etudes, au moyen de la diffraction des rayons x par les poudres, de la structure et du comportement thermique de composes a stabilite thermique moderee, precurseurs d'oxydes et de derives oxygenes. La thermodiffractometrie sequentielle associee a l'analyse thermique classique, ont permis de decrire en detail les mecanismes de decomposition thermique des phenylphosphonates de metaux divalents (ni, zn, hg), qui produisent generalement des varietes polymorphiques de diphosphates. Deux varietes metastables du diphosphate de zinc, issues de la decomposition de zn(o 3pc 6h 5), ont ete isolees. La structure de zn 2p 2o 7 a ete resolue ab initio a partir des donnees de diffraction par la poudre et sa cristallochimie a ete discutee. L'etude structurale des oxalates mixtes d'yttrium et de lanthane associes a des cations monovalents a revele l'existence de deux types structuraux. Les composes ym(c 2o 4) 2,4h 2o (m = k, rb) presentent un reseau tridimensionnel flexible et nanoporeux contenant des molecules d'eau a caractere zeolithique. Les phases y(h 2o)na(c 2o 4) 2,3h 2o, y(h 2o)cs(c 2o 4) 2 et la(h 2o) 2m(c 2o 4) 2h 2o (m = k, nh 4) possedent une structure bidimensionnelle expliquant les proprietes d'echange cationique de certaines d'entre elles. Pour chaque compose le processus de decomposition thermique a ete totalement explique, notamment au travers des grandeurs enthalpiques et entropiques de la deshydratation du precurseur. Enfin, la structure de l'oxalato-carbonate d'yttrium y(h 2o) 2(c 2o 4)(co 3) 2 a ete determinee a partir de la diffraction des rayons x par la poudre et par un monocristal, permettant de comparer les strategies d'enregistrement des donnees de diffraction dans les deux cas. La sensibilite de la methode des poudres a des details structuraux a egalement ete demontree par la localisation des atomes d'hydrogene dans la structure de yk(c 2o 4) 2,4h 2o.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 227 p.
  • Annexes : 207 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2000/72
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.