Role des glucosinolates et de leurs produits de degradation dans la resistance du chou-fleur (brassica oleracea var botrytis) a peronospora parasitica, agent pathogene du mildiou

par ROZENN MENARD

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de DANIEL THOUVENOT.

Soutenue en 2000

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une des caracteristiques de la famille des cruciferes est la presence d'heteroglucosides soufres appeles glucosinolates pouvant etre classes en 3 categories : aliphatiques, aromatiques et indoliques. Comme ces substances sont supposees jouer un role dans les mecanismes de resistance des cruciferes aux agents pathogenes, l'objectif est, dans un premier temps, d'identifier et de quantifier les glucosinolates presents dans des jeunes plants de choux-fleurs (brassica oleracea var botrytis), sensibles ou resistants a peronospora parasitica (agent pathogene responsable du mildiou des cruciferes), pour determiner leur eventuelle utilisation comme marqueurs de resistance. Sept glucosinolates majoritaires sont identifies en spectrometrie de masse dans les cotyledons de trois varietes sensibles et deux varietes resistantes a p. Parasitica puis quantifies en chromatographie liquide a haute performance. Six jours apres l'inoculation, la diminution des teneurs en sinigrine et l'augmentation de teneurs en methoxyglucobrassicine sont plus importantes dans les varietes sensibles que dans les varietes resistantes. De plus, le rapport methoxyglucobrassicine/glucobrassicine a ete calcule. Il est inferieur a 1 pour les deux varietes resistantes tandis qu'il est superieur a 1,5 pour les trois varietes sensibles. Ce rapport constituerait un marqueur biochimique de resistance a p. Parasitica. Pour une quantification plus simple et plus rapide des glucosinolates, la mise au point d'une autre methode de separation en electrophorese capillaire micellaire est realisee sur quatre glucosinolates (sinigrine, glucobrassicine, methoxyglucobrassicine impliquees dans les differences entre les varietes sensible et resistantes et glucotropaeoline, utilisee comme etalon interne). L'optimisation des parametres de separation est faite en utilisant une matrice de doelhert. Cette methode est ensuite appliquee a des extraits de chou-fleur. Outre l'etude des glucosinolates sous leur forme native, il est apparu important, dans un deuxieme temps, d'etudier les produits de degradation de ces composes. En effet, les glucosinolates indoliques peuvent donner naissance, sous l'action d'une myrosinase, a differents produits de degradation : thiocyanates, nitriles et isothiocyanates. Ces derniers sont supposes etre des precurseurs de composes anti-microbiens appeles phytoalexines.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 p.
  • Annexes : 180 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2000/26
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.