Evolution du massif metamorphique du rhodope (grece, bulgarie) dans le contexte alpin. Structures, cinematique et origine de la deformation ductile

par RICHARD MORICEAU

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Jean-Pierre Brun.

Soutenue en 2000

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a pour objet l'etude de la deformation a travers le massif metamorphique du rhodope, situe au cur de la chaine alpine, entre hellenides (vergence sud-ouest, grece) et balkans (vergence nord, bulgarie). Les objectifs ont ete d'identifier la part de la deformation ductile attribuable a la tectonique extensive, de caracteriser les structures extensives a l'echelle crustale, et d'etudier leurs relations avec l'epaississement. Cette etude montre que l'essentiel de la deformation synmetamorphe des unites intermediaire et inferieure du rhodope est rattache a une tectonique extensive cenozoique. Au contact entre les deux unites, la zone de cisaillement du nestos, supposee chevauchante, est reinterpretee comme une zone de cisaillement extensive a vergence sud-ouest, d'age eocene superieur. Le prolongement vers la surface de cette zone de cisaillement est observe au nord-est, du cote bulgare. Une zone de detachement extensif a regard nord, legerement anterieure, marque le flanc septentrional du massif. De l'oligocene au miocene superieur, un decollement extensif majeur s'est propage vers le sud-ouest, selon un mecanisme de type rolling hinge , et a permis l'exhumation sur 80 km d'un niveau de marbres continu au sommet de l'unite inferieure. Dans l'unite intermediaire du rhodope central, les fabriques haute temperature a lineation d'etirement o-e a ono-ese traduisent une extension d'age eocene moyen, synchrone du sous-charriage de l'unite inferieure. Les fabriques ductiles etant essentiellement liees a l'extension, l'attribution de la cinematique vers le sud a sud-ouest, dominante dans le massif, a des charriages a vergence hellenique n'est pas justifiee. Cette etude propose au contraire que le rhodope constitue la partie la plus interne des balkans, epaissie au debut du cenozoique et jusqu'a l'eocene moyen par des chevauchements a vergence nord, puis affectee par une tectonique extensive generale, de l'eocene superieur jusqu'a l'actuel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 537 p.
  • Annexes : 528 ref.

Où se trouve cette thèse ?